NOUVELLES
29/01/2016 02:55 EST | Actualisé 29/01/2017 00:12 EST

Italie/22e journée: Naples rassuré, Juve lancée et derby milanais

Le leader Naples a eu peur de perdre son buteur Gonzalo Higuain mais pourra finalement l'aligner face à Empoli lors de la 22e journée de Serie A, qui se terminera par le derby de Milan et verra aussi la Juventus Turin viser une 12e victoire d'affilée à Vérone face au Chievo.

. Naples et la frayeur Higuain

Gonzalo Higuain grimace et c'est tout Naples qui tremble. Jeudi, le leader du championnat disputait un match amical face au petit club de Positano (5e div.), dont le président Alessandro Cecchi Paone est homosexuel et à l'origine de la rencontre.

Il avait en effet proposé ce match en pleine controverse née des propos de l'entraîneur napolitain Maurizio Sarri, qui avait qualifié son homologue de l'Inter Milan Roberto Mancini de "pédé".

Il s'agissait donc d'un match réellement amical, sans autre enjeu que de donner l'image d'un football uni contre l'homophobie. Sauf que dès la 4e minute, Higuain était touché à une cheville sur une intervention d'un défenseur adverse et devait quitter le terrain.

Après quelques heures de panique dans les rangs des tifosi du Napoli, des nouvelles rassurantes arrivaient: Higuain n'avait rien de grave et était sorti par précaution.

Dimanche face à Empoli, Naples devrait donc bien pouvoir compter sur son buteur. Mais l'affaire vient tout de même rappeler qu'avec ses 21 buts en 21 matches, l'Argentin est absolument irremplaçable.

Sarri, lui, va retrouver Empoli, le club qui l'a révélé en Serie A et qui, fort des bases solides qu'il a édifiées et de quelques talents comme Riccardo Saponara et Massimo Maccarone, réussit une jolie saison (8e).

. La Juve à l'affût

Naples devra se méfier, d'autant que derrière, le bolide noir et blanc n'est qu'à deux points.

Avec ses 11 succès d'affilée en championnat, la Juventus Turin est un effrayant dauphin et la correction, infligée mercredi à l'Inter en demi-finale aller de Coupe (3-0), a rappelé que l'équipe de Massimiliano Allegri était la plus complète d'Italie.

Buffon, Khedira et Dybala étaient sur le banc mais l'écart avec les nerazzurri était pourtant considérable. Et Morata s'est réveillé avec un doublé après 20 matches sans but.

Dimanche, la Juve se déplace à Vérone pour y affronter le Chievo, équipe de milieu de tableau (10e) qui n'a pas a priori les moyens de la gêner.

Parmi les autres candidats à la Ligue des champions, la Fiorentina, remontée à la troisième place à la faveur des difficultés de l'Inter, ira elle affronter le Genoa.

L'AS Rome (5e), de son côté, espère que le venue de Frosinone (19e) permettra au nouvel entraîneur Luciano Spalletti de décrocher sa première victoire. Pour l'instant, "sa" Roma n'a pris qu'un point en deux matches et est désormais décrochée.

. Un derby de Milan déclassé

Traditionnel moment fort de la saison italienne, le "derby de la Madonnina" manque cette fois un peu d'allure.

Les récents résultats de l'Inter ont illustré la fragilité d'un modèle basé sur la victoire 1-0. L'équipe de Mancini marque toujours aussi peu mais encaisse désormais un peu plus de buts.

Résultat, l'ancien leader a été expulsé du podium (4e) après une série de cinq matches n'ayant rapporté que cinq points. Et la raclée de mercredi face à la Juventus a suggéré qu'il y avait aujourd'hui un gouffre entre les deux équipes.

L'AC Milan, de son côté, paie son irrégularité. L'équipe de Sinisa Mihajlovic ne parvient pas à enchaîner les résultats et reste 6e, à distance des candidats à la C1. Barbara Berlusconi, vice-présidente, l'a reconnu jeudi: l'objectif, c'est désormais l'Europa League.

Le programme (en heures GMT):

Samedi

(14h00) Carpi - Palerme

(17h00) Atalanta Bergame - Sassuolo

(19h45) AS Rome - Frosinone

Dimanche

(11h30) Chievo Vérone - Juventus Turin

(14h00) Bologne - Sampdoria Gênes

Genoa - Fiorentina

Naples - Empoli

Torino - Hellas Vérone

Udinese - Lazio Rome

(19h45) AC Milan - Inter Milan

Classement: Pts J G N P bp bc dif

1. Naples 47 21 14 5 2 45 18 27

2. Juventus 45 21 14 3 4 38 15 23

3. Fiorentina 41 21 13 2 6 39 21 18

4. Inter Milan 41 21 12 5 4 26 14 12

5. AS Rome 35 21 9 8 4 37 24 13

6. AC Milan 33 21 9 6 6 29 25 4

7. Sassuolo 32 21 8 8 5 25 23 2

8. Empoli 32 21 9 5 7 27 26 1

9. Lazio Rome 31 21 9 4 8 29 30 -1

10. Chievo Vérone 27 21 7 6 8 27 26 1

11. Torino 26 21 7 5 9 27 28 -1

12. Bologne 26 21 8 2 11 24 27 -3

13. Atalanta Bergame 26 21 7 5 9 21 24 -3

14. Palerme 24 21 7 3 11 23 34 -11

15. Udinese 24 21 7 3 11 19 35 -16

16. Genoa 23 21 6 5 10 24 27 -3

17. Sampdoria Gênes 23 21 6 5 10 31 36 -5

18. Carpi 18 21 4 6 11 20 36 -16

19. Frosinone 16 21 4 4 13 22 45 -23

20. Hellas Vérone 10 21 0 10 11 14 33 -19

stt/lrb/dhe