NOUVELLES
29/01/2016 06:41 EST | Actualisé 29/01/2017 00:12 EST

Frank Robinson intronisé au Temple des Indians

Frank Robinson, premier gérant noir au baseball majeur, sera intronisé au Temple de la renommée des Indians de Cleveland le 30 juillet. 

Robinson a rendu possible l'avènement des Noirs au poste de gérant quand il est devenu celui des Indians en 1974. Il a passé trois saisons à la tête de l'équipe, à titre de joueur-gérant.

Il s'est ensuite retrouvé à la barre des Giants de San Francisco de 1981 à 1984, puis des Orioles de Baltimore de 1988 à 1991. Il a été nommé gérant de l'année dans la Ligue américaine en 1989, alors que les Orioles maintiennent une fiche de 87-75.

Il sera le dernier gérant de l'histoire des Expos de Montréal, qu'il a dirigé de 2002 jusqu'à leur dernière saison en 2004. Il a suivi la franchise lors de sa délocalisation à Washington.

Il a déjà été intronisé au Temple de la renommée du baseball majeur en 1982.

Les Indians introniseront également les frappeurs de puissance Jim Thome et Albert Belle avant le match contre les Athletics d'Oakland.

Thome, meneur de l'histoire de l'équipe pour les circuits, et Belle ont mené la charge dans les années 1990 pour faire de l'attaque de l'équipe l'une des meilleures de la MLB.

Thome a mis fin à sa carrière après 612 circuits, dont 337 dans l'uniforme des Indians. Il a été l'un des plus puissants frappeurs du baseball.

Le trio sera récompensé en même temps que le regretté Charlie Jamieson, membre de l'équipe championne des Indians de 1920.