NOUVELLES
29/01/2016 12:27 EST | Actualisé 29/01/2017 00:12 EST

Euro-2016 - Medvedeva, la nouvelle étoile russe

La nouvelle star de la glace est encore Russe et adolescente: Evgenia Medvedeva, âgée de 16 ans, a coiffé la couronne de championne d'Europe avec éclat chez les dames, vendredi à Bratislava.

Et dire qu'elle n'a que 16 ans ! Medvedeva est l'une des nombreuses jeunes filles russes que l'on voit débarquer sur la grande scène internationale avec succès depuis 3 ans.

Mais elle est assurément la plus brillante d'entre toutes par sa qualité de patinage et son habilité à réaliser de grandes difficultés technique à un si jeune âge.

La petite brune de Moscou, aux longues jambes et aux bras si fins, a totalisé 215,45 points pour sa première participation à un grand championnat international senior. Une prouesse rare mais pas un premier exploit pour Medvedeva.

La championne du monde junior 2015 a remporté en décembre à Barcelone la prestigieuse finale du Grand Prix - qui réunit les meilleures seniors du monde - avec un total de 224,54 points, ce qui l'a placée 3e performeuse de l'Histoire.

Quelques jours plus tard, elle s'imposait aux championnats de Russie devant la championne olympique en titre, Adelina Sotnikova, et la championne du monde et d'Europe en titre, Elizaveta Tuktamysheva.

Medvedeva a devancé ses compatriotes Elena Radionova (209,99) et Anna Pogorilaya (187,05), toutes deux 17 ans pour leurs 2es championnats d'Europe.

- Le retour des mariés -

Outre le phénomène Medvedeva, la troisième journée de ces championnats a été marquée par le retour aux affaires des champions olympiques en titre en couples, les Russes Tatiana Volosozhar/Maxim Trankov.

Les deux patineurs, qui se sont mariés en août dernier, ont pris la première place du programme court même si leur performance a manqué de panache (79,77).

Les Russes se sont remis sur les rails après avoir dû faire l'impasse sur la saison dernière en raison d'une blessure à l'épaule du patineur.

Volosozhar, 29 ans, et Trankov, 32 ans, n'avaient plus pris part à un grand championnat depuis leur sacre olympique en février 2014.

Le tandem ne s'est pas présenté dans les meilleures conditions alors que Volosozhar a eu la grippe et Trankov des douleurs au dos.

"On n'est pas vraiment heureux avec ce programme court mais on espère faire beaucoup mieux avec le libre (samedi)", a dit Volosozhar, associée sur la glace depuis 6 ans à Trankov.

En deuxième position, avec seulement 4 points d'écart (75,54), se trouve le nouveau tandem allemand composé du Français Bruno Massot, passé sous bannière allemande, et de la star allemande Aliona Savchenko.

Composé en avril 2014, le duo a étrenné son premier grand championnat après un an et demi de galères. Le temps qu'il aura fallu à Massot pour obtenir de la part de la Fédération française le droit de patiner pour l'Allemagne.

Savchenko, quintuple championne du monde et double médaillée de bronze aux JO, attend de ce duo qu'il lui apporte la seule médaille qui lui manque: l'or olympique.

sc/dmk