NOUVELLES
29/01/2016 08:40 EST | Actualisé 29/01/2017 00:12 EST

Euro-2016 - Le retour de Volosozhar/Trankov, l'arrivée de Savchenko/Massot

Champions olympiques en titre, les Russes Tatiana Volosozhar/Maxim Trankov ont fait leur retour sur un grand championnat en prenant la tête du programme court en couples, lors de l'Euro-2016 de patinage artistique, vendredi à Bratislava.

Volosozhar et Trankov, qui se sont mariés en août dernier, ont pris la première place avec un programme court sans panache (79,77). Avec seulement 4 points d'écart, se trouve en 2e position un nouveau duo allemand, composé de la star allemande Aliona Savchenko et du Français Bruno Massot (75,54).

Les Russes se sont remis dans la course après avoir dû faire l'impasse sur la saison dernière en raison d'une blessure à l'épaule du patineur.

Volosozhar, 29 ans, et Trankov, 32 ans, n'avaient plus pris part à un grand championnat depuis leur sacre olympique en février 2014.

Leur retour n'a pas été flamboyant mais le travail a été fait. Le tandem ne s'est pas présenté dans les meilleures conditions alors que Volosozhar a eu la grippe et Trankov des douleurs au dos.

"C'est peut-être à cause de notre âge que nous devons composer avec diverses blessures. Notre performance aujourd'hui n'était pas la meilleure mais suffisamment bonne pour avoir la première place", a commenté Trankov.

Son partenaire depuis presque 6 ans sur la glace, a pour sa part souligné qu'il s'agissait là de leur début de saison.

"Nous avons de nouveaux éléments. On n'est pas vraiment heureux avec ce programme court mais on espère faire beaucoup mieux avec le libre", a-t-elle dit.

- Plaisir -

Samedi se jouera le programme libre à l'issue duquel le titre sera décerné.

Sauf catastrophe, le nouveau tandem allemand devrait bien figurer sur le podium après un an et demi de galères. Le temps qu'il aura fallu à Bruno Massot pour obtenir de la part de la Fédération française le droit de patiner pour l'Allemagne, ce qui a été fait le 26 octobre.

"C'est le début d'une grosse carrière pour moi", a dit tout sourire Massot, au lendemain de ses 27 ans.

Savchenko, quintuple championne du monde et double médaillée de bronze aux JO, attend de ce duo qu'il lui apporte la seule médaille qui lui manque: l'or olympique.

L'Allemande n'avait plus patiné en grands championnats depuis les Mondiaux en mars 2014, son dernier titre avec Robin Szolkowy.

"C'était un sentiment incroyable, je suis tellement heureuse d'être de retour sur de si gros événements. On prend énormément de plaisir à patiner ensemble et on veut le montrer à tout le monde", s'est-elle réjoui.

Cette troisième journée se termine dans la soirée avec le titre dames, qui reviendra très probablement à l'une des trois jeunes filles russes en lice. La favorite est Evgenia Medvedeva, en tête à l'issue du programme court pour ses premiers championnats d'Europe à 16 ans.

sc/dmk