NOUVELLES
29/01/2016 09:23 EST | Actualisé 29/01/2017 00:12 EST

Etats-Unis: quand Phelps devient l'arme fatale d'une équipe de basket

La star de la natation américaine Michael Phelps a fait une apparition remarquée jeudi soir lors d'un match de l'équipe de basket de l'université d'Arizona State, en supporteur chargé de perturber la concentration de l'équipe adverse.

Le sportif le plus titré de l'histoire olympique (18 titres) est apparu dans le "Curtain of Distraction", littéralement le rideau de distraction, qui a rendu célèbres à travers tous les Etats-Unis les supporteurs d'Arizona State.

Lorsqu'un joueur adverse se prépare à tirer des lancers francs, un rideau est placé derrière le panier d'Arizona State et révèle des scènes, incongrues et cocaces, destinées à déconcentrer l'adversaire.

Il s'agit en temps normal d'étudiants déguisés en Elvis, danseurs ou clowns, mais pour le match contre Oregon State, Phelps, en pleine préparation des JO-2016 de Rio, s'est prêté au jeu et a réussi son coup.

Il est apparu entouré de deux étudiants légèrement enveloppés, le corps impeccablement bronzé et musclé, avec un noeud papillon, un bonnet de bain et des médailles d'or autour du coup, pour le premier lancer franc.

Il a ensuite enlevé son pantalon à la manière d'un strip-teaseur pour la seconde tentative, elle aussi ratée par Stephen Thompson Jr.

L'équipe d'Arizona State, les Sun Devils, menait déjà largement au score (51-28) lors de l'intervention de Phelps et s'est imposée 86 à 68.

"Il a un impact majeur dans notre victoire", s'est félicité Bobby Hurley, l'entraîneur d'Arizona State.

Phelps, 30 ans, se prépare pour Rio en Arizona, à Tempe, sous la direction de son entraîneur de toujours Bob Bowman, en charge depuis 2015 du programme de natation de l'université d'Arizona State.

jr/pel