NOUVELLES
29/01/2016 00:27 EST | Actualisé 29/01/2017 00:12 EST

En Birmanie, 30 ans de marche vers le pouvoir pour Suu Kyi et son parti

L'arrivée au pouvoir historique lundi en Birmanie d'un Parlement dominé par le parti de l'opposante Aung San Suu Kyi consacre trente ans de lutte contre une junte militaire et ses héritiers.

- 1988: Une révolte menée par les étudiants éclate. L'armée réprime dans le sang les manifestations, faisant 3.000 morts. Aung San Suu Kyi, qui vit à l'époque en Angleterre, arrive au chevet de sa mère malade, s'engage auprès des protestataires et crée un nouveau parti: la Ligue nationale pour la démocratie (NLD).

- 1989: Suu Kyi est placée en résidence surveillée. Elle y passera 15 années.

- 1990: La NLD remporte une victoire écrasante aux élections. Mais le résultat est ignoré par les militaires. Nouvelle vague de répression, emprisonnement ou exil des opposants.

- 1991: Suu Kyi est lauréate du prix Nobel de la paix. Elle ne pourra le recevoir qu'en 2012.

- 2002: Levée temporaire de son assignation à résidence le 6 mai.

- 2003: En tournée dans le nord en mai, elle est arrêtée après une embuscade contre son convoi menée par des hommes de main du régime. Quatre morts selon la junte, de 70 à 80 selon la dissidence. Elle est de nouveau assignée à résidence.

-2009: Suu Kyi est condamnée en août à trois ans de prison et de travaux forcés après l'intrusion à la nage d'un illuminé américain à son domicile. Peine commuée en 18 mois supplémentaires de résidence surveillée.

- 2010: Les généraux organisent des élections, boycottées par la NLD et de nombreux autres partis. Moins d'une semaine après les élections, Aung San Suu Kyi est libérée de résidence surveillée le 13 novembre.

- 2011: Contre toute attente, la junte décide son autodissolution et met en place un régime semi-civil présidé par l'ancien général Thein Sein.

- avril 2012: Lors d'élections partielles, la LND remporte 43 sièges sur 45 et fait son entrée au Parlement. Suu Kyi est élue députée.

- novembre 2015: La Birmanie organise ses premières élections générales libres depuis 1990, remportées par la NLD à plus de 80%.

- 29 janvier 2016: Dernier jour du Parlement dominé par les héritiers de la junte, qui promettent une transition en douceur.

-1er février 2016: Entrée en fonction du nouveau Parlement, dont la première mission sera d'élire le nouveau président du pays.

-1er avril 2016: Entrée en fonction prévue du gouvernement.

bur-dth/tib/jh