Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Dubreuil et Junio ratent le podium de peu en Norvège

Laurent Dubreuil et Gilmore Junio ont raté le podium par un centième de seconde vendredi à la Coupe du monde de patinage de vitesse sur longue piste de Stavanger, en Norvège.

Un texte de Jean-Philippe Martin

Les Canadiens ont parcouru la distance avec un temps ex aequo de 34 s 88/100. Mais Dubreuil a été devancé par l'épaisseur d'une lame de patin par son compatriote, Gilmore Junio.

Les deux coéquipiers ont conclu à 17 centièmes du gagnant, le Russe Pavel Kulizhnikov. Le champion du monde de la spécialité a précédé son compatriote Ruslan Murashov par trois centièmes.

C'est le Néerlandais Kai Verbij qui a ravi le bronze à Junio et Dubreuil.

Le Saskatchewanais William Dutton (35,02) et les Québécois Alexandre St-Jean (35,11) et Alex Boisvert-Lacroix (35,3) ont pris respectivement les 10e, 14e et 19e rangs.

L'épreuve du week-end est d'une importance capitale pour Dubreuil et St-Jean. Ils tentent de se qualifier pour les Championnats du monde par distance qui auront lieu à Kolomna, en Russie, du 11 au 14 février.

Les deux patineurs bataillent avec Junio pour la troisième et dernière place dans l'équipe canadienne.

Le deuxième 500 m se tiendra dimanche et c'est au cumulatif des deux courses que l'on choisira lequel des trois athlètes accompagnera Boisvert-Lacroix et Dutton en Russie.

Les courses de 1000 m seront présentées samedi et dimanche.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.