NOUVELLES
29/01/2016 08:00 EST | Actualisé 29/01/2017 00:12 EST

Deux des mafiosi italiens les plus recherchés sont retrouvés dans un bunker

ROME — Deux mafiosi italiens en cavale depuis plus de dix ans ont finalement été épinglés dans un bunker souterrain, dans le sud de la Calabre.

Les deux dirigeants de la 'ndrangheta — Giuseppe Crea, 37 ans, et Giuseppe Ferraro, 48 ans — sont considérés comme deux des fugitifs les plus dangereux d'Italie.

Crea est passible de 22 ans d'emprisonnement pour association mafieuse et il était en fuite depuis dix ans. Ferraro a été condamné à la prison à vie, notamment pour meurtre, et il échappait aux autorités depuis 18 ans.

Une vidéo tournée par la police à l'intérieur de leur repaire montre que les deux hommes étaient en possession d'une dizaine d'armes, dont un fusil d'assaut Kalashnikov accroché au mur.

Un récipient pour cuire les pâtes était aussi suspendu au mur.

Le bunker se trouvait loin sous terre et son entrée était camouflée par des vignes et des arbustes. Le repaire était alimenté en électricité et les mafieux avaient accès à un ordinateur et à la télévision par satellite.

Ferraro serait le dernier survivant d'une violente guerre intestine qui a fait une vingtaine de morts au sein de la 'ndrangheta, dont un homme dont le corps a été lancé aux porcs et un garçonnet de neuf ans qui a été abattu par erreur, selon le quotidien Corriere della Sera.

La police italienne cherche maintenant les complices qui ont permis aux deux hommes d'échapper à la justice pendant aussi longtemps.