NOUVELLES
28/01/2016 23:11 EST | Actualisé 28/01/2017 00:12 EST

Des drones d'Israël auraient été longtemps espionnés par les USA et la GB

JÉRUSALEM — Les données recueillies par des drones qu'Israël a fait patrouiller au Moyen-Orient auraient été espionnées pendant quelques années par les services de renseignements des États-Unis et de la Grande-Bretagne.

Le site Web d'investigation «The Intercept» et le journal allemand «Der Spiegel» rapportent conjointement vendredi que cette information émane de documents qui ont été rendus publics par Edward Snowden, ancien sous-traitant de l'Agence nationale de sécurité (NSA) des États-Unis.

C'est lui qui, en 2013, a levé le voile sur des millions de documents traitant de la surveillance menée par les autorités américaines. 

Les informations publiées vendredi précisent que les services de renseignement américains et britanniques ont aussi pu obtenir des données en Égypte, en Syrie, en Turquie et en Iran.