NOUVELLES
29/01/2016 04:08 EST | Actualisé 29/01/2017 00:12 EST

Allemagne: bond démographique en raison du flux migratoire

Le flux migratoire vers l'Allemagne a fait augmenter de 700.000 le nombre d'habitants du pays où vivent désormais 82 millions de personnes, une croissance sans égale depuis près de 15 ans, a annoncé vendredi l'Office fédéral des statistiques.

Entre janvier et décembre 2015, le nombre d'habitants est ainsi passé de 81,2 à "au moins" 81,9 millions, ce qui correspond à la croissance démographique la plus importante depuis 1992, année où le pays avait déjà accueilli quelque 400.000 demandeurs d'asile qui fuyaient alors la guerre en ex-Yougoslavie.

Selon l'Office, qui parle d'une augmentation "nette" de la population, il n'est toutefois pas possible dans l'immédiat de dire avec précision si tous les demandeurs d'asile ont été correctement recensés dans ces statistiques, ce qui pourrait in fine déboucher sur des chiffres encore plus élevés.

Aucune indication n'a été donnée à ce stade sur le déficit démographique du pays entre décès et naissances en 2015, hors flux migratoires.

Première économie européenne, l'Allemagne est devenue la principale destination pour les migrants en Europe : en 2015, le pays a ainsi a enregistré 1,1 million de personnes comptant demander l'asile, un record. Les autorités soulignent toutefois régulièrement qu'un partie des personnes concernées ont pu être comptabilisées deux fois et que d'autres encore ont entretemps quitté le pays pour une autre destination, ce qui fait le chiffre de personnes réellement en Allemagne est sans doute inférieur.

Dans un pays vieillissant, ce flux pourrait toutefois contribuer à enrayer le déclin démographique de l'Allemagne. "En raison de l'évolution démographique, l'Allemagne a besoin de main d'oeuvre supplémentaire pour pouvoir préserver sa prospérité", avait ainsi plaidé il y a quelques mois le président de la Bundesbank allemande, Jens Weidmann.

dsa/ylf/phv