NOUVELLES
27/01/2016 01:14 EST | Actualisé 27/01/2017 00:12 EST

Ukraine: une statue de Lénine endommagée par des explosifs dans le fief rebelle de Donetsk

Des inconnus ont tenté de faire exploser une statue de Lénine trônant sur la place principale de Donetsk, fief des rebelles prorusses dans l'est de l'Ukraine, ont annoncé mercredi les autorités de la république populaire autoproclamée de Donetsk.

La statue n'a pas été endommagée par l'explosion qui s'est produite dans la nuit de mardi à mercredi, une petite partie seulement du piédestal ayant été touchée, selon une journaliste de l'AFP.

Cette tentative de détruire ce monument phare de la capitale rebelle a cependant provoqué l'ire des responsables séparatistes.

"Selon nos informations, les explosifs ont été placés par un groupe terroriste qui a déjà commis de tels crimes à Donetsk. Apparemment, ils ont pris racine ici, ils ont un vaste réseau", a déclaré à l'AFP Edouard Bassourine, haut responsable de la république autoproclamée de Donetsk.

De nombreuses statues de Lénine ont été déboulonnées en Ukraine au cours des derniers mois, suscitant des réactions indignées chez les rebelles.

Le président ukrainien Petro Porochenko a notamment promulgué en mai de nouvelles lois interdisant toute propagande communiste dans le pays, au grand dam de la Russie.

Dans le cadre de ces lois, les monuments à la gloire de responsables soviétiques, dont les nombreuses statues de Lénine couvrant le pays, doivent être démontés tandis que les localités, rues ou entreprises faisant référence au communisme devront être rebaptisées.

Ces lois visent à rompre définitivement avec le passé soviétique de l'Ukraine au moment où les autorités pro-européennes combattent les séparatistes prorusses, pour la plupart nostalgiques de l'URSS, dans l'Est. Le conflit a fait près de 9.000 morts depuis son origine, en avril 2014.

is-lap/tbm/kat/ros