NOUVELLES
27/01/2016 07:47 EST | Actualisé 27/01/2016 08:26 EST

La Youtubeuse «Solange te parle» montre la violence des commentaires sous ses vidéos

La Youtubeuse Solange te parle a mis en ligne ce lundi une nouvelle vidéo qui devrait vous faire réagir. Elle y répond, à sa façon, aux commentaires haineux qu'elle peut lire sous ses vidéos.

Avec plus de 170 000 abonnés et le style si particulier de Solange (de son vrai nom Ina Mihalache), sa chaîne n'attire pas que des gentillesses. Insultes, menaces, appel au viol, les propos sont extrêmement durs et la comédienne a pris le pari de les lire à son chien. L'animal, nommé Truite, reçoit un flot d'insultes. Les commentaires les moins vulgaires vont de "grosse connasse hipster" à "t'es nul va crever".

En conclusion, Solange explique à sa chienne que "tout internet va s'inquiéter que je dise des atrocités à un chien alors que c'est moi le chien dans la vie". Malheureux mais vrai.

Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

  • Acidenitrix
    Acidenitrix
    Editions Albert René
    Vu dans Le Grand Fossé. L'infâme comploteur à tête de hareng saur est un Gaulois qui a pactisé avec les Romains. Et qui a traumatisé bon nombre de jeunes lecteurs avec ses dents de vampire et son teint blafard. C'est sans doute le personnage le plus éloigné visuellement de l'univers d'Astérix qu'ait créé Albert Uderzo.
  • Amonbofis
    Amonbofis
    Editions Albert René
    Ignoble architecte conseiller de Cléopatre, il sera prêt à tout pour faire échouer le projet de Numérobis, son grand rival en Egypte. Bon, c'est aussi pour éviter d'être jeté aux crocodiles en cas d'échec. Il sera incarné au cinéma par Gérard Darmon.
  • Anglaigus
    Anglaigus
    Editions Albert René
    Peut-être le plus gentil des méchants d'Astérix. Cet architecte qui a imaginé "Le Domaine des dieux" est effacé, timide, et se laisse facilement déborder par des esclaves devenus syndiqués. Pourtant, il parviendra presque à pervertir l'esprit gaulois et à la "romaniser".
  • Caius Saugrenus
    Caius Saugrenus
    Editions Albert René
    Lui y en a être l'une des rares incursions de la politique dans Astérix. Représenté sous les traits de Jacques Chirac dans "Obélix et Compagnie", frais émoulu de l'ENA (École Nouvelle d'Affranchis), lui y en a vouloir pervertir les Gaulois par l'argent. Pourquoi lui y en a parler comme ça? Pour se faire comprendre d'Obélix qui a un peu de mal avec les théories économiques complexes.
  • Tullius Detritus
    Tullius Detritus
    Editions Albert René
    Physiquement, Détritus est peut-être le méchant le plus proche de Promoplus. Plutôt âgé, front dégarni, petit... il fera enfler les rumeurs et sèmera la zizanie dans le village (représentée visuellement par d'immondes bulles vertes). C'est aussi le nom donné à Martine Aubry par Hollande et Valls, d'après Le Canard Enchaîné.
  • Prolix
    Prolix
    Editions Albert René
    L'effrayant devin, enrôlé de force par les Romains pour déstabiliser le village d'Astérix, profite le temps d'un album de la crédulité des Gaulois superstitieux. Il a été incarné au cinéma par Daniel Prévost dans le très oubliable 1er film d'Astérix.
  • SoutienMordicus
    SoutienMordicus
    Editions Albert René
    Dans L'Odyssée d'Astérix, ce conseiller de César engagera l'agent Zérozérosix (une caricature de Sean Connery) afin de se débarrasser enfin de ces irréductibles Gaulois. Une caricature de Bernard Blier qui n'aurait pas été du tout du goût de l'acteur. Après la parution de l'album, ce dernier a laissé un message incendiaire à Albert Uderzo pour l'avoir représenté dans son album sans sa permission explicite.
  • Suelburnus
    Suelburnus
    Editions Albert René
    Le lâche gouverneur de la Corse Suelburnus fait prisonnier le rebelle Ocatarinetabellatchitchix. Mais on le sait bien, en Corse, on n'aime pas trop se faire diriger par quelqu'un qui n'est pas du cru... Il l'apprendra à ses dépens. D'autant qu'il cherchera à doubler également son propre camp, en s'enfuyant avec la recette des impôts. Avoir César, les Corses et d'irréductibles armoricains contre soi, ça fait beaucoup.