La mère d'une adolescente indignée après qu'une employée eut qualifié sa fille de grosse

Alors que Megan Harris et sa fille Lexi magasinaient pour une robe de bal, elles ont eu la bien mauvaise surprise d’être interpellées par une employée du Dillard's, la boutique de Wichita au Kansas où elles se trouvaient pour dénicher la perle rare.

La raison de cette interaction? L’employée souhaitait souligner à Lexi qu’elle était « grosse » pour la robe qu’elle essayait et qu’elle devrait porter une gaine sous le vêtement.

Indignée, la mère de Lexi, qui est âgée de 13 ans seulement, a décidé de partager son histoire sur Facebook.

Dear sales lady at Dillard's Towne East Mall, This is my teenage daughter who wanted to try on dresses for an upcoming...

Posté par Megan Naramore Harris sur 20 janvier 2016

Chère vendeuse du Dillard's au centre commercial de Towne East,

Ceci est mon adolescente qui voulait essayer des robes pour une soirée. J’ai trouvé cette robe et lui ai demandé de l’essayer. Elle m’a dit que ce n’était pas son style, mais l’a essayée pour moi. Je lui ai dit à quel point la robe lui donnait l’air vieux et elle a souri, pour ensuite me dire qu’elle trouvait que ça lui donnait l’air trop vieux, mais qu’elle me laissait quand même prendre une photo. Juste après, tu es entrée et as dit à ma fille qu’elle avait besoin de porter des SPANX si elle voulait porter cette robe. J’ai dit à ma fille d’aller se changer. Je t’ai dit qu’elle était parfaite sans SPANX. Tu as continué à argumenter avec moi. Nous sommes parties rapidement ensuite. J’aurais souhaité te dire combien de filles souffrent de problèmes d’estime et que leur dire qu’elles ont besoin de quelque chose pour être parfaites peut-être extrêmement dommageable. Les filles de tous les âges et de toutes les tailles sont parfaites parce que c’est ainsi que Dieu les a faites. Si elles se sentent bien dans une robe, c’est tout ce qui devrait compter. Ma fille est grande, elle nage, court, danse et fait du yoga. Elle est en forme. Elle est belle. Elle n’avait pas besoin que tu lui dises qu’elle n’est pas parfaite. J’espère que ceci sera partagé et que ça se rendra à toi, afin que tu ne dises plus jamais quelque chose comme ça à une fille. Tu ne sais jamais quelles pensées elles ont à propos d’elles-mêmes.

Sincèrement,

La mère d’une fille magnifique.

En date du 27 janvier, la publication avait été partagée plus de 73 000 fois.

En entrevue avec Buzzfeed, Megan Harris a affirmé qu’elle avait trouvé la réaction de sa fille très mature. « Tu sais, je sais que cette robe n’était pas pour moi ; je ne comprends simplement pas pourquoi elle avait besoin de dire ça », a indiqué Lexi.

Du côté de Dillard's, on a communiqué avec la famille, afin de tenter de régler la situation. « Ils ont dit qu’ils utiliseraient cet incident pour inciter les discussions avec leurs vendeurs », a indiqué Megan Harris à Buzzfeed. Dans une publication sur Facebook, Harris a indiqué qu’elle « ne souhaitait pas voir cette employée renvoyée ».

« Lexi voulait seulement le faire pour que les filles que c’est correct d’être jolie et de se sentir jolie, peu importe ce que les gens pensent. »

Comment avoir une meilleure estime de soi