NOUVELLES
27/01/2016 02:09 EST | Actualisé 27/01/2017 00:12 EST

Les chauffeurs de taxi français manifestent de nouveau contre le service Uber

PARIS — Les chauffeurs de taxi de la région de Paris ont lancé mercredi une nouvelle grève pour dénoncer la concurrence de services comme Uber.

Les dirigeants municipaux ont mis en garde contre des routes bloquées et des bouchons de circulation.

La police parisienne et les responsables de l'aéroport de Paris ont quant à eux prévenu que des retards sont possibles.

Les chauffeurs grévistes bloqueront probablement certaines des principales intersections de la capitale française. Au premier jour de leur grève, mardi, ils avaient allumé des feux et été repoussés par les gaz lacrymogènes de la police quand ils ont tenté d'envahir une autoroute.

Leur mouvement de protestation s'inscrit dans le cadre de grèves et manifestations organisées à l'échelle nationale pour dénoncer les conditions de travail.

Le gouvernement a promis de réformer l'industrie du taxi lors d'une rencontre d'urgence, mardi.

Les chauffeurs de taxi disent souffrir de la concurrence «déloyale» de services comme Uber, qui doit affronter des problèmes légaux à travers l'Europe. Uber réplique que l'industrie du taxi doit se moderniser.