NOUVELLES
27/01/2016 06:41 EST | Actualisé 27/01/2017 00:12 EST

Le PQ fonde peu d'espoirs sur le remaniement prévu par Couillard

Le leader parlementaire de l'opposition officielle à Québec, Bernard Drainville, ne fonde pas beaucoup d'espoir sur le remaniement ministériel auquel le premier ministre Philippe Couillard procédera jeudi.

« Un remaniement, ça change pas le monde », d'affirmer M. Drainville dans un impromptu de presse mercredi. « Vous avez beau jouer à la chaise musicale, si le gouvernement continue avec l'austérité et son espèce d'idéologie de couper partout et de refuser de créer un plan de création de richesse, le remaniement sera vain. Il ne fera pas le travail. »

M. Couillard avait déjà fait part des critères en vertu desquels il veut former son prochain Conseil des ministres. Il veut plus de femmes, de jeunes et de représentants des régions.

L'assermentation des nouveaux ministres se fera dans la salle du Conseil législatif de l'Assemblée nationale, le Salon rouge, qui « traditionnellement est le théâtre des gros remaniements ministériels », selon Sébastien Bovet, chef de bureau politique de Radio-Canada à Québec.

Plus d'informations à venir