NOUVELLES
27/01/2016 03:52 EST | Actualisé 27/01/2017 00:12 EST

La troïka de retour au Portugal pour prendre le pouls de la gauche anti-austérité

La troïka (UE-FMI-BCE) des créanciers internationaux du Portugal a entamé mercredi à Lisbonne sa première visite depuis l'arrivée au pouvoir du gouvernement socialiste d'Antonio Costa, allié à la gauche radicale, qui a commencé à détricoter une série de mesures d'austérité.

Plus d'un an et demi après la sortie du pays de son plan de sauvetage de 78 milliards d'euros, la troïka continue à s'inviter deux fois par an au Portugal, au moins jusqu'en 2035, c'est-à-dire jusqu'au remboursement de 75% des prêts accordés.

Cette mission technique, prévue jusqu'au 3 février, passera au crible le projet de budget 2016 soumis à Bruxelles, dont les prévisions de croissance ont été jugées "irréalistes" par les agences de notation Fitch et Moody's.

Retardé par les élections législatives du 4 octobre, le budget pour 2016 prévoit une croissance de 2,1%, alors que la Banque du Portugal et la Commission européenne tablent sur seulement 1,7%.

Le gouvernement socialiste a fait valoir que la hausse des revenus des ménages due à l'allègement des mesures de rigueur budgétaire mises en place depuis 2011 par la droite stimulerait la croissance et l'emploi, rééquilibrant au passage les finances publiques.

Dans le même temps, il a promis de réduire le déficit public du pays à 2,6% du PIB en 2016, soit davantage que prévu par son programme initial (2,8%), après 4,2% en 2015.

L'exécutif est déjà revenu sur plusieurs mesures de rigueur, en supprimant les coupes dans les salaires des fonctionnaires, en allégeant une surtaxe sur les revenus et en revalorisant les prestations sociales, pour un coût chiffré à 1,01 milliard d'euros.

La visite de la troïka sera également l'occasion d'évaluer le secteur financier toujours fragile du Portugal, un mois après le sauvetage de la petite banque en difficulté Banif, qui a bénéficié d'une injection de 2,3 milliards d'euros de fonds publics.

bh/ode/ros

BANIF - BANCO INTERNACIONAL DO FUNCHAL SA

MOODY'S CORP.