NOUVELLES
27/01/2016 08:58 EST | Actualisé 27/01/2017 00:12 EST

France: le chômage a atteint un nouveau record fin 2015

La France a enregistré un nouveau record du nombre de chômeurs fin 2015 avec 3,59 millions de personnes sans emploi, soit une hausse de 0,4% en décembre, selon les chiffres officiels publiés mercredi.

La ministre du Travail Myriam El Khomri a voulu relativiser ces mauvais résultats en expliquant qu'ils traduisaient "notamment les effets de la baisse d'activité enregistrée par plusieurs secteurs d'activité" après les attentats jihadistes de novembre qui ont eu un impact sur le tourisme, l'hôtellerie et la restauration.

Un motif d'optimisme, toutefois: l'organisme Pôle emploi a enregistré sur l'ensemble de l'année 2015 sa plus faible hausse du chômage depuis 2010, avec 89.900 chômeurs supplémentaires (+2,6%).

L'année 2015 a notamment vu la situation des jeunes s'améliorer nettement (-21.900, -4,0%), malgré un coup d'arrêt en décembre (+0,7%). Les seniors, en revanche, voient leur situation se dégrader inexorablement (+0,6% sur un mois, +8,4% sur un an).

Face à la hausse continue du nombre de chômeurs en dépit de plusieurs mesures visant à relancer la croissance et l'emploi en France, le président socialiste François Hollande a annoncé le 18 janvier un ultime "plan d'urgence" doté de deux milliards d'euros, dont un milliard consacré à la formation.

Le but: tenter d'inverser la courbe du chômage, qui concerne aujourd'hui plus de 10% des Français, condition qu'il s'est imposée pour prétendre à un nouveau mandat en 2017.

La ministre du Travail pense justement que "la courbe du chômage s'inversera en 2016". Mais le gouvernement annonçait déjà une telle inversion en 2013 et les Français, eux, n'y croient plus, selon de récents sondages.

jah/db/blb/mr