NOUVELLES
27/01/2016 01:46 EST | Actualisé 27/01/2017 00:12 EST

F1 - La FIA va proposer trois solutions de cockpits semi-fermés (Autosport)

La Fédération internationale de l'automobile (FIA) va proposer aux écuries de Formule 1 trois configurations de cockpits semi-fermés, dans la perspective du nouveau règlement 2017, révèle mercredi le site britannique Autosport.

Les trois solutions élaborées par une commission spéciale de la FIA seront présentées vendredi lors d'une réunion des responsables techniques des écuries de F1. Elles ont été testées plusieurs fois depuis la fin de l'année 2015, selon Autosport.

"Nous essayons de trouver des concepts efficaces en termes de sécurité. Après, il y aura la question de l'extraction et de la visibilité", avait expliqué lors du GP des Etats-Unis en octobre le Français Laurent Mékiès, ancien ingénieur de piste chez Toro Rosso.

La question de la sécurité des pilotes, notamment la protection de leur tête, a été mise en exergue récemment par les accidents mortels de Jules Bianchi, au GP du Japon 2014, après avoir percuté un engin de levage, et de Justin Wilson, en IndyCar, touché à la tête par un débris provenant d'une autre voiture.

L'une des solutions a été proposée par Mercedes et baptisée "halo". L'idée d'un cockpit complètement fermé n'est plus à l'ordre du jour, pour des raisons de visibilité dans les parties rapides et sinueuses, et de facilité d'extraction en cas d'accident.

La manière de fixer le système de protection sur le châssis est aussi un sujet sensible, également en termes de coût, surtout s'il faut rigidifier le châssis. Quant aux ingénieurs, ils demanderont forcément un peu de liberté en termes de design, dans le cahier des charges qui sera fixé par la FIA.

dlo/ig