NOUVELLES
27/01/2016 07:36 EST | Actualisé 27/01/2017 00:12 EST

Euro-2016 - L'adolescente Medvedeva brille déjà

La Russe Evgenia Medvedeva, âgée de 16 ans, a dominé le programme court dames de l'Euro-2016 de patinage artistique, mercredi à Bratislava, chef de file d'un trio de jeune Russes, aussi douées les unes que les autres.

Medvedeva a patiné pour la première fois lors de Championnats d'Europe sur la glace de l'Arena Ondrej Nepela, du nom du champion olympique 1972 décédé des suites du Sida en 1989, à 38 ans.

La brune de Moscou n'était pas au niveau d'excellence qu'elle a produit en décembre pour remporter la prestigieuse finale du Grand Prix à Barcelone. Mais elle a obtenu 72,55 points pour prendre la tête de la compétition, avec trois triples sauts réussis, mais un bémol sur son double axel.

Très élancée avec des jambes et des bras d'une extrême finesse, Medvedeva a performé sur 'Melodies of the white nights" de Schwarz.

Elle a devancé ses deux compatriotes, à peine plus âgées, Elena Radionova (70,96) et Anna Pogorilaya (63,81), deux blondes de 17 ans, en lice sur leurs 2es championnats d'Europe.

Même si la Russie ne cesse de lancer sur la scène internationale des adolescentes brillantes sur cette décennie, Medvedeva force davantage l'admiration.

La championne du monde junior 2015 a tout bouleversé lors des Championnats de Russie qualificatifs pour Bratislava en coiffant deux très grosses pointures de la scène internationale, la championne olympique 2014 Adelina Sotnikova, et la championne du monde et d'Europe en titre, Elizaveta Tuktamysheva.

La jeune patineuse, la seule des trois Russes a avoir fait l'effort de parler en anglais en conférence de presse, sait qu'elle devra patiner son programme libre vendredi nettement mieux que son programme court pour être sacrée. Radionova n'a que 1,5 point de retard.

Mais à 16 ans, elle est déjà un modèle pour de nombreuses petites filles venues lui demander des autographes, avec le sourire béat.

Médaillée d'argent l'année dernière, Radionova a failli seulement sur un triple en s'illustrant sur une chanson de Lara Fabian 'Je t'aime', dont les paroles ont été diffusées comme c'est désormais permis depuis un an.

La première journée se termine dans la soirée avec le programme court messieurs, dont le favori est l'Espagnol Fernandez, engagé pour un 4e sacre de suite.

sc/tba