NOUVELLES
27/01/2016 12:52 EST | Actualisé 27/01/2017 00:12 EST

Coupe d'Italie - La Juventus est presque en finale

La Juventus Turin a quasiment assuré sa qualification pour la finale de la Coupe d'Italie en infligeant mercredi lors du match aller une véritable leçon à l'Inter Milan (3-0), victime notamment du réveil d'Alvaro Morata.

Onze en championnat et trois en Coupe: ce sont désormais 14 victoires consécutives qui constituent la collection de la Juventus dans les compétitions italiennes.

La "Vieille Dame" tourne tellement bien en ce moment, que quand Massimiliano Allegri décide de se passer de Dybala (en plus de Buffon et Khedira), c'est pour mieux ressusciter Morata.

L'Espagnol n'avait plus marqué depuis le mois d'octobre ? Il l'a fait deux fois mercredi. D'abord sur un penalty concédé par Murillo sur Cuadrado, qui a fait beaucoup de dégâts tout au long du match (36e).

En deuxième période, Morata a doublé la mise en reprenant en pivot un ballon mal dégagé par Felipe Melo (63e). Quelques minutes plus tard, Murillo était expulsé pour une nouvelle faute sur Cuadrado et il n'y avait plus de match.

A peine entré en jeu, Dybala marquait à sont tour (84e), inscrivant son septième but lors des huit derniers matches.

Revenue à la deuxième place en championnat, à deux longueurs de Naples, et désormais en situation d'atteindre une nouvelle finale de Coupe d'Italie, dont elle est tenante du titre, la Juventus est redevenue une superbe machine à gagner. Et son 8e de finale de Ligue des Champions contre le Bayern Munich promet beaucoup.

Mardi, l'AC Milan avait de son côté pris une bonne option pour la qualification pour la finale, en allant s'imposer 1-0 à l'extérieur face à Alessandria, l'équipe surprise de cette Coupe d'Italie, qui évolue en troisième division.

Les Milanais n'ont pourtant pas été brillants, loin de là. Ils se sont contentés d'un penalty transformé par Balotelli, qui faisait son retour en tant que titulaire.

Les matches retour sont prévus les 1er et 2 mars. La finale est programmée le 22 mai.

stt/yk