CANADA QUEBEC
27/01/2016 06:38 EST | Actualisé 27/01/2016 09:24 EST

« Tanking 101 » : Voici ce que les Canadiens doivent faire pour continuer à perdre

St. Louis Blues' Robby Fabbri, right, scores past Montreal Canadiens goalie Mike Condon (39) and Alexei Emelin, left, of Russia, during the first period of an NHL hockey game Saturday, Jan. 16, 2016, in St. Louis. (AP Photo/Jeff Roberson)
ASSOCIATED PRESS
St. Louis Blues' Robby Fabbri, right, scores past Montreal Canadiens goalie Mike Condon (39) and Alexei Emelin, left, of Russia, during the first period of an NHL hockey game Saturday, Jan. 16, 2016, in St. Louis. (AP Photo/Jeff Roberson)

Les Canadiens de Montréal ont continué leur descente vers les bas-fonds du classement de la LNH lundi et mardi, perdant deux fois par la marque de 5-2 dans une série aller-retour contre la dernière équipe de la ligue, les Blue Jackets de Columbus.

Pour le Tricolore, tout s'est passé comme prévu : en plus de donner quatre points aux Jackets et de n'en accumuler aucun, les défenseurs de l'équipe ont démontré une fois de plus qu'il est impossible de leur faire confiance. Que les deux gardiens, Ben Scrivens et Mike Condon, se le tiennent pour dit : soir après soir, la défensive offrira sur un plateau d'argent entre un et trois buts à l'adversaire.

Bref, notre équipe adorée est sur la bonne voie si son objectif est de « tanker », c'est-à-dire de faire une croix sur cette saison et de se laisser glisser au classement afin de se donner plus d'outils pour le futur.

Mercredi matin, les joueurs du Canadien se retrouvent plus près que jamais de la 30e et dernière position du classement, celle qui donne le plus de chances d'avoir le premier choix du repêchage de cet été.

auston matthews

Auston Matthews est pressenti pour être le premier choix du prochain repêchage de la LNH.

La combinaison de plusieurs facteurs autant accidentels que provoqués — des vétérans qui ne produisent pas offensivement, une liste des blessés qui s'allonge chaque soir, des gardiens ordinaires, une défense généreuse, un entraîneur qui ne semble plus avoir la confiance de grand monde et qui a de la difficulté à gérer son personnel à l'extérieur de la patinoire —, Montréal est en train de réussir tout un tour de force : manquer les séries après avoir occupé le premier rang de la ligue pendant plusieurs semaines en début d'année.

canadiens classement

Voici la fiche des Canadiens, 20e de la ligue, et des Blue Jackets, dernier, en date du 27 janvier. Vous voyez, le Tricolore n'est pas très loin de la cave!

C'est tout à l'honneur du Tricolore, qui démontre que rien n'est impossible et que l'humiliation ne tue pas. Le meilleur début de saison dans la longue histoire de l'équipe et une des pires récoltes de points des dix dernières années, tout cela lors de la même campagne, c'est possible!

Toutefois, les candidats au dernier rang sont nombreux. Voici comment Montréal peut augmenter ses chances de descendre encore un peu.

Galerie photo «Tanking 101», ce que les Canadiens peuvent faire pour perdre le plus de matchs possible Voyez les images

AUSSI SUR LE HUFFPOST:

Galerie photo «Tanking 101», ce que les Canadiens peuvent faire pour perdre le plus de matchs possible Voyez les images

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter