NOUVELLES
27/01/2016 11:23 EST | Actualisé 27/01/2017 00:12 EST

Bach a confiance en Rio

Thomas Bach a l'obligation de motiver les troupes. Les jeux de Rio vont « époustoufler » le monde, a-t-il prédit mercredi.

Le président du CIO, de passage à Athènes, a décrit le Brésil comme étant en « situation de crise », mais a confié que le pays était en voie d'organiser « les Jeux olympiques avec une grande joie de vivre et une grande passion pour le sport ».

Depuis que le CIO lui a confié cette mission en 2009, le Brésil s'est enfoncé dans une importante crise financière.

« Nous sommes, comme vous le savez, à six mois des Jeux olympiques, et c'est à ce moment-ci que ça devient très difficile. Il y a une chose ou une autre à faire, et bien sûr c'est la même chose pour les autres pays, et c'est pareil pour les Brésiliens », a-t-il évoqué.

« Mais si on songe aux circonstances dans lesquelles doivent travailler nos amis brésiliens, leur pays est en situation de crise, alors on doit lever notre chapeau et apprécier tout le travail qu'ils font pour les Jeux olympiques, a-t-il indiqué.

« Nous avons hâte à l'ouverture du stade olympique pour être époustouflés par la passion de nos hôtes brésiliens », a conclu Thomas Bach.