NOUVELLES
27/01/2016 01:07 EST | Actualisé 27/01/2017 00:12 EST

Achat de produits chimiques en Allemagne: le suspect voulait fabriquer des stupéfiants

Un individu, soupçonné d'avoir acheté de grandes quantités d'un produit chimique pour fabriquer un explosif à Cologne (ouest de l'Allemagne), voulait en réalité élaborer des drogues, a annoncé mercredi la police qui avait lancé, à grand renfort médiatique, une chasse à l'homme.

"Après interrogatoire de l'homme de 44 ans (...), les soupçons à son égard ne se sont pas confirmés. Il a fourni diverses explications sur les raisons de l'achat des produits chimiques. Finalement, il a assuré avoir voulu fabriquer des stupéfiants", a indiqué la police de Cologne dans un communiqué.

Des stupéfiants ont aussi été retrouvés chez lui lors d'une perquisition.

La police de Cologne avait diffusé mardi soir le portrait de l'homme tiré d'images de vidéo-surveillance et appelé à l'aide du public pour interpeler l'individu décrit comme "originaire du Moyen-Orient" et qui avait acheté le 22 janvier en grande quantité de produits chimiques pouvant être convertis en explosif.

Les médias allemands ont largement repris cette annonce, estimant que le suspect pouvait préparer un acte "terroriste".

Les autorités allemandes ont à plusieurs reprises depuis les attentats du 13 novembre à Paris fait état d'un risque d'attentat imminent.

Ainsi, durant la nuit du Nouvel An à Munich (sud-ouest), les gares de la capitale bavaroise ont été fermées au public. En novembre, un match de foot Allemagne-Pays-Bas avait été annulé à Hanovre (nord).

Jusqu'à présent, les autorités n'ont fait état dans ces deux affaires d'aucune arrestation. Elles n'ont pas non plus dit si des attentats avaient réellement été en préparation.

alf/dsa/pt