NOUVELLES
25/01/2016 09:25 EST | Actualisé 25/01/2017 00:12 EST

Virus zika: le littoral de la Guyane française est passé en phase épidémique

Le littoral de la Guyane Française est passé en phase épidémique du virus Zika, ont annoncé lundi les autorités locales, précisant que 45 cas étaient "biologiquement confirmés, et 160 suspectés dont quatre femmes enceintes".

Les principaux foyers liés au virus Zika, transmis par le moustique Aedes, aussi responsable de la dengue et du chikungunya sont "l'île de Cayenne, Kourou, l'Ouest", Saint-Laurent du Maroni et Mana, a expliqué le représentant de l'Etat français, Martin Jaeger, lors d'une conférence de presse à la préfecture de Cayenne.

Les autorités sanitaires ont pris la décision de passer en phase épidémique dans ce département français d'Amazonie qui compte plus de 244.000 habitants.

"Les chiffres sont certainement très sous évalués car 80% des patients ne présentent aucun symptôme", s'est inquiété Christian Meurin, directeur de l'Agence régionale de santé.

Le virus Zika inquiète car certaines grossesses peuvent déboucher sur une malformation cérébrale du nouveau-né en cas de contamination de la mère pendant la grossesse.

Le virus "va continuer à s'étendre" à tout le continent américain, à l'exception du Canada et du Chili, a indiqué lundi l'Organisation mondiale de la santé qui y voit "un sérieux sujet d'inquiétude". Le virus est déjà présent dans 21 des 55 pays du continent américain, a indiqué l'OMS.

mb/caz/blb/pjl