NOUVELLES
25/01/2016 08:29 EST | Actualisé 25/01/2017 00:12 EST

Le député Mauril Bélanger veut à nouveau modifier l'hymne national

Le député d'Ottawa-Vanier, Mauril Bélanger, déposera une nouvelle fois un projet de loi pour modifier l'hymne national du Canada, à la rentrée parlementaire. Il souhaite changer les paroles afin « d'inclure les Canadiennes ».

Le député, dont les cordes vocales sont affaiblies par la maladie de Lou Gehrig, explique qu'il suffirait de modifier deux mots pour rendre hommage à toutes les femmes qui ont travaillé pour bâtir le Canada. Ainsi, la phrase « love in all thy sons command » deviendrait « in all of us command ».

Son projet avait été défait par 17 voix, en avril, en deuxième lecture. M. Bélanger a présenté, au printemps, un sondage qui indique que 60 % des citoyens sont d'accord avec le changement proposé.

En novembre, le député d'Ottawa-Vanier a dû retirer sa candidature comme président de la Chambre des communes, après avoir reçu un diagnostic de sclérose latérale amyotrophique (SLA), ou maladie de Lou Gehrig.