DIVERTISSEMENT
25/01/2016 10:12 EST | Actualisé 25/01/2017 05:12 EST

J.K. Rowling recevra le prix PEN/Allen pour ses oeuvres philanthropiques

NEW YORK, NY - APRIL 09:  Founder and President of Lumos and Patron of Lumos USA/ Author J.K. Rowling ceremoniously lights the Empire State Building in LumosÕ colors of purple, blue and white to mark the US launch of her non-profit organization at The Empire State Building on April 9, 2015 in New York City.  (Photo by Cindy Ord/Getty Images)
Cindy Ord via Getty Images
NEW YORK, NY - APRIL 09: Founder and President of Lumos and Patron of Lumos USA/ Author J.K. Rowling ceremoniously lights the Empire State Building in LumosÕ colors of purple, blue and white to mark the US launch of her non-profit organization at The Empire State Building on April 9, 2015 in New York City. (Photo by Cindy Ord/Getty Images)

L'écrivaine J.K.Rowlings recevra le prix de la fondation PEN/Allen pour le service littéraire en hommage à son dévouement envers la liberté d'expression et d'autres causes.

L'auteure de «Harry Potter», qui recevra son prix le 16 mai à l'occasion d'un gala à New York, succède à Salman Rushdie, Toni Morrison et Tim Stoppard, entre autres.

Mme Rowling a fondé la fiducie de bienfaisance Volant, qui finance la recherche pour la sclérose en plaques et d'autres causes. Elle a aussi créé l'organisme à but non lucratif Lumos, qui s'applique à réunir les enfants placés en institution avec leurs familles. Ces raisons, en plus de ses prises de position pour la liberté d'expression, expliquent sa nomination pour le prix, a indiqué lundi l'organisation PEN America.

PEN est un organisme qui défend la liberté de création et d'opinion des écrivains partout dans le monde et vient en aide à ceux en danger ou en prison à cause de leur travail.

Par voie de communiqué, Mme Rowling s'est dite «profondément honorée» de recevoir ce prix et que son travail soit reconnu par une organisation qu'elle admire et soutient depuis longtemps.

Les livres de Harry Potter ont eux-mêmes fait l'objet de censure ou de tentatives de censure. Partout dans le monde, la présence de la magie dans la série fantastique a mené des gens à accuser l'auteure de faire la promotion de la sorcellerie et des forces occultes.

Commentant l'annonce, le président de PEN America, Andrew Solomon, a affirmé que l'écriture de J.K. Rowling était empreinte «d'imagination, d'empathie, d'humour et d'un amour de la lecture».

L'organisme récompensera aussi en mai le directeur de la maison d'édition Hachette, Michael Pietsch, qui a notamment publié des livres de Donna Tartt, David Foster Wallace ainsi que Robert Galbraith, le pseudonyme sous lequel Mme Rowling écrit des romans de détective. La maison d'édition collabore aussi avec PEN pour contrer la censure littéraire en Chine.

Galerie photo10 livres québécois – beaux et originaux – à offrir en cadeau Voyez les images

Abonnez-vous à notre page HuffPost Québec Divertissement
Suivez-nous sur Twitter