NOUVELLES
25/01/2016 06:08 EST | Actualisé 25/01/2017 00:12 EST

Graham James comparaît devant la Commission des libérations conditionnelles

C'est aujourd'hui que l'ancien entraîneur de hockey Graham James, qui a été reconnu coupable d'avoir agressé sexuellement six joueurs de hockey entre 1986 et 1994 à Swift Current, doit se présenter devant la Commission des libérations conditionnelles, à Laval.

En 1997, Graham James avait écopé d'une peine de trois ans et demi de prison pour avoir agressé sexuellement l'ancien joueur de la Ligue nationale de hockey (LNH), Sheldon Kennedy, et deux autres hockeyeurs.

Il avait été libéré en 2000, avait obtenu un pardon concernant son passé criminel en 2007 et avait disparu de la vie publique.

En 2012, il avait reconnu avoir agressé sexuellement l'ex-étoile de la LNH, Theoren Fleury, et son cousin Todd Holt, quand tous deux évoluaient dans la Ligue de l'Ouest.

Il avait cette fois écopé de deux ans de prison, mais à la suite d'une procédure en appel de la Couronne, cette peine avait été portée à cinq ans d'emprisonnement.

En juin 2015, l'ex-entraîneur a plaidé coupable à de nouvelles accusations d'agression sur un hockeyeur mineur. La Couronne et la défense se sont entendues pour demander l'ajout de deux années à la peine de cinq ans qu'il avait presque complètement purgé.

Les détenus peuvent faire une demande de libération conditionnelle après avoir purgé le tiers de leur peine.