Ce que vous devez savoir avant de raser vos poils pubiens (VIDÉO)

Entre 70 et 80 % des adultes couperaient leurs poils pubiens sur une base plus ou moins régulière, soit en se rasant ou en s’épilant. Et bien qu’il y ait de nombreux effets secondaires possibles – folliculite, poils incarnés, brûlures, démangeaisons, etc. –, la science a aussi démontré qu’il y avait de nombreux avantages à raser ou épiler cette partie du corps.

Mais le débat se poursuit et, comme le souligne la sexologue Carlen Costa, laisser ses poils pubiens pousser a aussi de multiples bienfaits sur la santé. À commencer par le fait que les poils pubiens empêchent nombre de poussières et de particules indésirables de pénétrer vos parties intimes, ajoutant que lorsque vous rasez cette zone, vous êtes plus susceptibles d’ouvrir vos pores à certaines bactéries.

Apprenez-en plus dans la vidéo en tête d’article (en anglais).

Cet article initialement publié sur le Huffington Post Canada a été traduit de l’anglais.

INOLTRE SU HUFFPOST

10 trucs inusités pour une épilation réussie