POLITIQUE
25/01/2016 03:23 EST | Actualisé 25/01/2016 03:25 EST

De nouvelles chaînes humaines pour dénoncer les compressions dans les CPE

CPE Les copains d'abord

Plusieurs CPE à travers la province ont de nouveau fait connaître leur mécontentement devant des compressions budgétaires de 120 millions de dollars annoncées par le gouvernement libéral.

Des CPE de Montréal, Sherbrooke et Gatineau, notamment, ont joint le mouvement de l'Association québécoise des centres de la petite enfance (AQCPE).

À Montréal, le chef péquiste Pierre Karl Péladeau a rejoint une chaîne humaine au CPE du Carrefour, rue Sainte-Catherine Est.

Par ailleurs, une pétition demandant un réinvestissement dans le réseau des CPE a maintenant dépassé les 36 000 signatures et un rassemblement dénonçant les coupes dans les budgets des CPE est annoncé pour le 7 février.

Le CPE Les copains d'abord, dans le quartier Notre-Dame-de-Grâce