NOUVELLES
25/01/2016 15:02 EST | Actualisé 25/01/2017 00:12 EST

Cards de l'Arizona: une saison magistrale qui s'est bien mal terminée

TEMPE, Ariz. — À leur mieux, les Cards de l'Arizona ont offert du jeu superbe, mais la fin a été pitoyable.

Dans le match de championnat de la Nationale, ils ont subi une telle correction devant les Panthers, vainqueurs 49-15, que cela rend plus difficile d'apprécier leur saison magistrale jusque là.

«Nous n'étions pas nous-mêmes, a dit le demi de sûreté Tyrann Mathieu, qui ne pouvait qu'être spectateur en béquilles, s'étant déchiré un ligament du genou le mois dernier. Nous n'étions pas aussi rigoureux et fonceurs. Une équipe championne a ce profil-là.»

Carson Palmer a connu la soirée la plus difficile. Après une saison régulière où il a établi les marques d'équipe pour les verges aériennes et les passes de touché, il a livré probablement son pire match depuis son arrivée en Arizona, en 2013.

Les Cardinals ont commis sept revirements et Palmer a été la cause de six d'entre eux, avec quatre interceptions et deux échappés.

«Ça va me motiver à me reprendre, c'est certain, a dit le vétéran de 36 ans. Le dénouement va être une source de motivation pour toute l'équipe. Nous allons rebondir.»

Palmer est bien conscient qu'il traîne la réputation de ne pas arriver à gagner les gros matches.

«Jusqu'à ce que vous le faites, ça reste une barrière à franchir, a t-il concédé. Mais je vais y arriver.»

L'entraîneur Bruce Arians a insisté pour dire que l'index droit amoché de Palmer n'a pas nui à son club dans le match.

Il reste que lundi, Palmer a dit que cela est la raison pourquoi il s'est décommandé du Pro Bowl, qui se tiendra ce week-end.

«Je vais laisser ça guérir», a t-il mentionné.

Arians était à court de mots quant à savoir pourquoi non seulement Palmer mais Patrick Peterson, Calais Campbell et Larry Fitzgerald avaient peiné autant face aux Panthers.

«C'était tellement inhabituel de leur part, a dit Arians. C'est ça qui va me rendre fou à essayer de trouver les raisons pourquoi.»

Le directeur général, Steve Keim, a fait savoir qu'il essaiera de trouver un as pour mettre de la pression sur les quarts adverses, une lacune durant un bon bout de la campagne.

Les Cards ont conclu la saison régulière avec 13 gains, établissant une marque d'équipe et détrônant les Seahawks de Seattle en tant que champions de section.

Le meilleur joueur de l'Arizona dimanche a possiblement été David Johnson. Le demi offensif recrue a obtenu 60 verges, en 15 courses, et on s'attend à ce qu'il joue un grand rôle pour la formation en 2016.