NOUVELLES
22/01/2016 09:01 EST | Actualisé 22/01/2017 00:12 EST

Zika : la santé publique américaine recommande d'éviter 22 pays

Les responsables fédéraux américains conseillent maintenant d'éviter un total de 22 destinations, en raison de la présence d'un moustique qui peut transmettre une maladie associée à une malformation congénitale grave.

Les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) des États-Unis ont ajouté vendredi huit pays aux destinations déconseillées:

  • la Barbade;
  • la Bolivie;
  • l'Équateur;
  • la Guadeloupe;
  • Saint-Martin et Guyana;
  • le Cap-Vert;
  • les îles Samoa.

L'alerte lancée la semaine dernière touchait :

  • le Brésil;
  • la Colombie;
  • le Salvador ;
  • la Guyane française;
  • le Guatemala;
  • Haïti;
  • le Honduras;
  • la Martinique;
  • le Mexique;
  • le Panama
  • le Paraguay;
  • Porto Rico;
  • le Suriname;
  • le Venezuela.

Le CDC estime que les femmes enceintes devraient envisager de retarder leurs voyages vers ces pays puisque le moustique Aedes aegypti peut être porteur du virus Zika, qui a été associé à des cas de microcéphalie. Les enfants qui sont atteints de microcéphalie ont une tête plus petite que la normale et leurs cerveaux ne peuvent se développer correctement.

Tous les voyageurs qui se rendent dans ces pays devraient prendre des précautions, notamment en utilisant des répulsifs et en portant des vêtements longs pour se protéger des moustiques.

La plupart des gens infectés ne ressentent toutefois aucun symptôme. On ne dispose d'aucun traitement spécifique et les malades ne sont pas contagieux.

Les gens qui présentent des symptômes devraient en informer leur médecin.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!