NOUVELLES
21/01/2016 22:23 EST | Actualisé 21/01/2017 00:12 EST

Prévisions spéciales avant le début des primaires aux Etats-Unis

A l'occasion des "caucus" de l'Iowa le 1er février, marquant le début d'une longue course d'obstacles pour élire le prochain président des Etats-Unis le 8 novembre, nous allons diffuser un dossier multimédia pour présenter les enjeux des élections primaires, les principaux acteurs et les grands thèmes de la campagne présidentielle, accompagnés d'encadrés explicatifs.

Ce dossier sera diffusé sur trois jours vendredi, samedi et dimanche. Il sera complété pendant dix jours par une série de reportages réalisés sur le terrain, auprès des électeurs de l'Iowa, par une équipe multimédia de l'AFP.

Nous diffuserons par ailleurs chaque semaine et tout au long de la campagne présidentielle un blog sur les coulisses de l'élection présidentielle.

(mots-clés: USA-élections)

Voici le premier volet de ce dossier :

USA-élections

WASHINGTON

Le 1er février, après des mois de campagne, des dizaines de sondages, et des millions de dollars de dépenses, les candidats démocrates et républicains à la Maison Blanche demanderont pour la première fois leur compte aux électeurs, un privilège qui revient aux habitants du petit Etat rural de l'Iowa.

(PRESENTATION) 700 mots =(PHOTO+VIDEO+INFOGRAPHIE+VIDEOGRAPHIE)=

USA-élections-primaires

WASHINGTON

La longue course d'obstacles menant à la soirée électorale du 8 novembre.

(REPERES) 660 mots =(INFOGRAPHIE)=

USA-élections-candidats

WASHINGTON

Trois démocrates et 12 républicains se disputent l'investiture de leur parti pour la présidentielle de novembre 2016.

(BIOS EXPRESS) 620 mots =(PHOTO+VIDEO ARCHIVES+INFOGRAPHIE)=

USA-élections-calendrier

WASHINGTON

Le calendrier de l'élection présidentielle américaine.

(ENCADRE) 480 mots =(INFOGRAPHIE)=

USA-élections-Iowa-partis

WASHINGTON

Le 1er février, les électeurs de l'Iowa seront les premiers aux Etats-Unis à exprimer leurs préférences pour la présidentielle lors de "caucus", des réunions de partis au folklore très particulier.

(ENCADRE) 600 mots =(PHOTO ARCHIVES)=

USA-élections-républicains

WASHINGTON

Donald Trump ne doute jamais. Ni de lui-même. Ni des sondages. Mais le milliardaire de 69 ans, qui a créé la surprise en captant toute la lumière dans le camp républicain, fait désormais face à une épreuve à l'issue incertaine : celle des urnes.

(PAPIER D'ANGLE) 740 mots =(PHOTO+VIDEO ARCHIVES)=

rdc/pt

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!