NOUVELLES
22/01/2016 10:47 EST | Actualisé 22/01/2016 10:48 EST

Il photographie la montée des eaux (PHOTOS)

Muni de son appareil photo, le reporter Vlad Sokhin s’est rendu dans les îles et archipels de l’océan Pacifique. De la Papouasie-Nouvelle-Guinée au Vanuatu, en passant par les îles Marshall, Niue, les Kiribati, et l’archipel polynésien des Tuvalu, le photographe est allé à la rencontre des populations victimes directes du réchauffement climatique.

Déforestation et montée des eaux deviennent d’ores et déjà les deux plus grandes menaces des communautés indigènes vivant dans les atolls à l’avenir précaire, puisque menacées de disparition. Les experts prévoient une montée des eaux de quinze centimètres dans les trente prochaines années, une catastrophe pour ces territoires situés tout juste au-dessus du niveau de la mer.

Basé en Thaïlande, Vlad Sokhin a effectué un travail de longue haleine avant de prendre ces magnifiques et terribles clichés sur le quotidien des habitants du Pacifique que les autorités prévoient bientôt déplacer. Reporter et documentariste chevronné, le photographe d’origine russe et portugaise a vu son travail publié dans les pages de nombreuses publications internationales comme The Guardian, Le Monde, Der Spiegel, The Atlantic ou Esquire.

Galerie photo Vlad Sokhin photographie la montée des eaux Voyez les images

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!