NOUVELLES
22/01/2016 09:51 EST | Actualisé 22/01/2017 00:12 EST

Mexique: un jeune résistant catholique tué pendant la "Cristera" sera canonisé

Un "Cristero" mexicain tué en 1928 à 14 ans pour n'avoir pas renié sa foi catholique va être fait saint et pourrait être canonisé par le pape François le mois prochain au Mexique.

Selon l'agence spécialisée sur le Vatican I. Media, il n'est pas exclu que le premier pape latino-américain de l'Histoire choisisse de célébrer la canonisation de José Luis Sánchez lors de ce voyage dans le deuxième pays catholique du monde, du 12 au 18 février.

Selon un communiqué du Vatican, François a autorisé vendredi la Congrégation pour les causes des saints à promulguer plusieurs décrets sur de futurs saints et bienheureux de l'Eglise. Un de ces décrets porte sur un miracle attribué à l'intercession de ce jeune martyr. Un miracle est nécessaire pour accéder à la sainteté.

José Luis Sánchez (1913-1928) avait rallié les "Cristeros", mouvement de paysans mexicains catholiques résistant aux persécutions anticatholiques du gouvernement de l'époque, de 1926 à 1929.

Pour avoir refusé de renier sa foi, le jeune garçon fut condamné à marcher sur du sel après qu'on lui eut coupé la plante des pieds. Alors qu'on lui sommait de dire "mort au Christ Roi", il répéta "longue vie au Christ Roi" - le cri de ralliement des partisans des Cristeros - avant que son bourreau ne l'achève d'un coup de pistolet.

José Luis Sánchez fut béatifié en novembre 2005.

Des millions de catholiques mexicains attendent le pape François pour un voyage de cinq jours au programme très chargé, qui l'emmènera à Mexico, au sanctuaire marial de Guadalupe, dans le Chiapas (sud), à Morelia au nord-ouest de Mexico, et à la frontière mexicano-américaine. Le pape s'est déjà rendu en 2013 au Brésil et l'an dernier en Equateur, en Bolivie et au Paraguay.

jlv/fjb

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!