NOUVELLES
22/01/2016 06:04 EST | Actualisé 22/01/2017 00:12 EST

Le FMI prédit une "longue période" de croissance atone en Amérique du Sud

L'Amérique latine, qui devrait connaître une deuxième année consécutive de récession en 2016, doit se préparer à une "longue période" de croissance économique atone, a mis en garde le Fonds monétaire international (FMI) vendredi.

"Dans un environnement mondial qui s'annonce morose, nous nous attendons à ce que la région progresse lentement pendant une longue période", a déclaré Alejandro Werner, le chef du département Amérique latine au FMI.

Selon les prévisions mondiales du Fonds publiées mardi, l'économie de la région devrait se contracter de 0,3% cette année comme en 2015.

Ce scénario de deux années consécutives de récession ne s'était pas produit dans le sous-continent depuis la crise de la dette de 1982-1983 qui avait ouvert "une décennie perdue" dans la région, a rappelé M. Werner dans ses prévisions régionales.

Les inquiétudes du FMI dans la région concernent principalement le géant brésilien, qui devrait s'enfoncer dans la récession cette année (-3,5%) sur fond de crise politique et de chute du prix des matières premières dont le pays est un grand exportateur.

"La fin des incertitudes politiques et économiques est essentielle pour renouer avec la croissance", a estimé M. Werner, alors que le Brésil se débat avec un vaste scandale de corruption lié au géant pétrolier Petrobras.

Plus au nord, le Venezuela devrait voir son économie se contracter de 8% cette année en raison de la chute des prix du pétrole.

De manière générale, la région reste "particulièrement vulnérable" à la décélération de l'activité en Chine, un des principaux partenaires commerciaux de l'Amérique latine, et à une "nouvelle chute" des prix des matières premières, met en garde le Fonds.

ahg-jt/jld/bdx

PETROBRAS - PETROLEO BRASILEIRO

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!