NOUVELLES
22/01/2016 12:21 EST | Actualisé 22/01/2017 00:12 EST

Kaetlyn Osmond aux commandes après le programme court

La patineuse artistique Kaetlyn Osmond a fait un premier pas vers la reconquête de son titre canadien en remportant le programme court, vendredi au Centre Scotiabank d'Halifax.

L'athlète de 20 ans de Marystown, Terre-Neuve-et-Labrador a totalisé 70,63 points malgré une erreur lors d'un saut en combinaison.

Osmond s'est fracturé le péroné de la jambe droite à deux endroits lors d'une chute à l'automne 2014, une blessure qui a nécessité deux interventions chirurgicales et qui l'a contrainte à rater toute la dernière saison.

La double championne canadienne a commis une erreur lors d'un programme autrement solide sur « La Vie en Rose » de Cyndi Lauper. Elle a transformé en double une triple boucle piquée, le deuxième saut d'une combinaison.

Alaine Chartrand, de Prescott, en Ontario, occupe le deuxième rang avec 68,81 points.

La championne en titre Gabrielle Daleman, de Newmarket, en Ontario, a chuté sur son triple lutz et s'est contentée du troisième rang (64,44).

Weaver et Poje dominent logiquement

Plus tard dans la journée, Kaitlyn Weaver et Andrew Poje ont facilement remporté le programme court en danse.

Weaver et Poje, médaillés d'argent et de bronze aux mondiaux, auront une avance relativement confortable avant la présentation des programmes libres, samedi. Les patineurs de Waterloo, en Ontario, ont obtenu une note de 76,20 pour leur performance élégante sur le « Danube bleu ».

Piper Gilles, de Toronto, et Paul Poirier, d'Unionville, en Ontario, ont obtenu le deuxième rang avec 70,63 points, tandis qu'Alexandra Paul, de Midhurst, en Ontario, et Mitchell Islam, de Barrie, en Ontario, ont suivi avec 68,30 points.

Weaver et Poje sont pratiquement invincibles depuis deux saisons, alors que leur médaille de bronze aux championnats mondiaux le printemps dernier représente leur seule « défaite » depuis l'automne 2014.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!