NOUVELLES
22/01/2016 01:55 EST | Actualisé 22/01/2017 00:12 EST

Inde: plusieurs arrestations avant les célébrations du Republic Day

La police indienne a procédé à une série d'arrestations vendredi dans le cadre d'une opération visant à assurer une sécurité maximale avant la traditionnelle parade militaire du Republic Day mardi dont François Hollande sera l'invité d'honneur.

La National Investigation Agency (NIA), agence chargée de la lutte antiterroriste, a indiqué que des opérations étaient en cours à l'approche de ces célébrations, qui marquent l'anniversaire de l'entrée en vigueur de la Constitution en 1950.

"Nos opérations se poursuivent dans différents endroits du pays, et plusieurs personnes ont été arrêtées", a dit le porte-parole de la NIA S.K. Singh à l'AFP, sans plus de détails.

Le président français arrive dimanche pour une visite d'Etat de trois jours en Inde, avec les célébrations du Republic Day en point d'orgue mardi à New Delhi et plusieurs rencontres avec le Premier ministre Narendra Modi.

La coopération dans la lutte antiterroriste fera l'objet "de nombreuses discussions" entre les deux dirigeants, a indiqué jeudi le ministère des Affaires étrangères indien. L'Inde comme la France sont "victimes du terrorisme" a souligné son porte-parole évoquant "les horribles attentats" du 13 novembre à Paris (130 morts).

Selon l'agence Press Trust of India, la NIA a arrêté 14 personnes soupçonnées d'être des sympathisants de l'organisation Etat islamique (EI) dans quatre Etats dont le Karnataka dans le sud.

"On nous a dit que six personnes soupçonnées de terrorisme ont été arrêtées après des opérations dans la nuit de jeudi", a dit le ministre de l'Intérieur du Karnataka, G. Parameshwara aux journalistes.

"Ces suspects sont entendus par les équipes de la NIA", a-t-il ajouté.

str-abh-anb/co/ef/alc

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!