NOUVELLES
22/01/2016 14:03 EST | Actualisé 22/01/2017 00:12 EST

Espagne/21e journée: week-end andalou et bons souvenirs pour "Zizou"

Le trio de tête du Championnat d'Espagne brave la ferveur andalouse ce week-end: l'Atletico Madrid, le FC Barcelone et le Real Madrid affrontent respectivement le Séville FC, Malaga et le Betis Séville, un club dont l'entraîneur merengue Zinédine Zidane garde d'excellents souvenirs.

. Atletico-Séville: Griezmann contre Gameiro

L'Atletico (1er, 47 pts) face à Séville (7e, 32 pts), c'est l'affiche de cette 21e journée. Et c'est l'occasion d'assister à un duel à distance entre deux attaquants français très en vue, Antoine Griezmann et Kevin Gameiro.

Le premier est la référence offensive de l'"Atleti", qu'il a hissé au sommet du classement grâce à un total de 12 buts en Liga et une belle série en cours: 11 buts sur ses 12 derniers matches toutes compétitions confondues. "Quand on me demande si je suis dans ma meilleure période, je réponds toujours: +J'espère qu'elle reste à venir+", a prévenu Griezmann.

Quant à Gameiro, il ne désespère pas de rejoindre "Grizi" en sélection en vue de l'Euro-2016 en France. L'avant-centre s'affirme comme titulaire à Séville et compte déjà 11 buts dans cette Liga. "Je suis davantage en confiance. Je profite de ce moment", a-t-il commenté le week-end dernier

Leur affrontement dimanche au stade Vicente-Calderon de Madrid (15h00 GMT) sera d'autant plus intéressant que leurs clubs respectifs visent haut. Les "Colchoneros" espèrent continuer à jouer les locomotives au classement, tandis que les Sévillans doivent recoller au wagon de tête.

Problème pour Séville: le club n'a remporté aucun de ses neuf matches à l'extérieur en Liga cette saison, soit le pire bilan d'Espagne avec le promu Las Palmas...

. Malaga-Barça: un trône à reconquérir ?

Le FC Barcelone (2e, 45 pts et un match de moins) est en forme olympique en ce début d'année 2016: le champion d'Europe 2015 vient de remporter ses cinq dernières rencontres toutes compétitions confondues, avec 18 buts inscrits et seulement 2 encaissés.

Mais pour le moment, il ronge son frein en Liga: doublé au début du mois par l'Atletico, le Barça guette l'occasion de reconquérir le fauteuil de leader, qu'il pourra éventuellement récupérer mi-février lors d'un match en retard à jouer contre le Sporting Gijon.

D'ici là, les Catalans, avec Lionel Messi et Jérémy Mathieu, mais sans Neymar, peuvent rêver de prendre les devants dans une semaine avec un choc au sommet Barça-Atletico au Camp Nou. Et le retour attendu de Lionel Messi, qui a repris l'entraînement après une petite alerte musculaire, pourrait même permettre à Barcelone de reprendre le pouvoir dès samedi à Malaga (15h00 GMT).

Gare néanmoins au piège andalou: les "Boquerones" n'ont-ils pas été capables de prendre quatre points sur six possibles face à l'ogre blaugrana la saison passée?

. Betis-Real: Zidane, vingt ans après l'éclair

Le retour au stade Benito-Villamarin de Séville ravive de beaux souvenirs pour Zinédine Zidane: c'est dans ce stade que l'ancien meneur de jeu a inscrit l'un des plus beaux buts de sa carrière, un lob somptueux du gauche de plus de 40 mètres.

C'était avec Bordeaux en huitièmes de la Coupe de l'UEFA, en décembre 1995, et cet éclair de génie mémorable avait permis aux Girondins d'éliminer le Betis (2-0, 1-2) sur la route de la finale. "On n'oublie rien, surtout pas ce but", avait résumé Zidane il y a quelques années.

Devenu début janvier le nouvel entraîneur du Real Madrid (3e, 43 pts), "ZZ" espère que ses joueurs seront tout aussi inspirés dimanche soir dans l'enceinte sévillane (19h30 GMT) afin de rester à portée de la tête du classement.

C'est le premier déplacement de la "Maison blanche" sous l'ère "Zizou" et le premier vrai test du technicien français, qui a réussi jusque-là des débuts records: 10 buts inscrits en deux matches à domicile en Liga.

Dimanche, Zidane devra toutefois composer sans Gareth Bale, touché à un mollet. Et il peut redouter le réveil du Betis, qui a retrouvé des couleurs le week-end dernier contre Villarreal (0-0) après avoir changé d'entraîneur.

Le programme (en heures GMT):

Vendredi:

(19h30) Sporting Gijon - Real Sociedad

Samedi:

(15h00) Malaga - FC Barcelone

(17h15) Espanyol Barcelone - Villarreal

(19h30) Grenade - Getafe

(21h05) Rayo Vallecano - Celta Vigo

Dimanche:

(11h00) Athletic Bilbao - Eibar

(15h00) Atletico Madrid - Séville FC

(17h15) Deportivo La Corogne - Valence

(19h30) Betis Séville - Real Madrid

Lundi:

(19h30) Levante - Las Palmas

Classement: Pts J G N P bp bc dif

1. Atletico Madrid 47 20 15 2 3 30 8 22

2. FC Barcelone 45 19 14 3 2 50 15 35

3. Real Madrid 43 20 13 4 3 57 19 38

4. Villarreal 40 20 12 4 4 26 16 10

5. Celta Vigo 34 20 10 4 6 32 30 2

6. Eibar 33 20 9 6 5 32 21 11

7. FC Séville 32 20 9 5 6 28 22 6

8. Deportivo La Corogne 28 20 6 10 4 27 24 3

9. Athletic Bilbao 28 20 8 4 8 27 28 -1

10. Getafe 26 20 7 5 8 24 28 -4

11. Valence CF 24 20 5 9 6 25 21 4

12. Malaga 24 20 6 6 8 15 17 -2

13. Real Sociedad 21 20 5 6 9 23 28 -5

14. Espanyol Barcelone 21 20 6 3 11 18 33 -15

15. Betis Séville 21 20 5 6 9 13 28 -15

16. Las Palmas 18 20 4 6 10 19 30 -11

17. Grenade 17 20 4 5 11 21 41 -20

18. Rayo Vallecano 16 20 4 4 12 23 45 -22

19. Sporting Gijon 15 19 4 3 12 17 34 -17

20. Levante 14 20 3 5 12 17 36 -19

jed/dhe/sk

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!