NOUVELLES
22/01/2016 07:21 EST | Actualisé 22/01/2017 00:12 EST

Enseignement pour hommes seulement : un collège ontarien quittera l'Arabie saoudite

Un des collèges ontariens sur la sellette en raison de leurs campus-satellites pour hommes en Arabie saoudite dit qu'il quittera bientôt le pays du Moyen-Orient.

Le Collège Centennial de Toronto, qui offre actuellement en Arabie saoudite une formation en automobile en partenariat avec General Motors, indique qu'il ne renouvellera pas son bail après avril.

Le Collège nie avoir interdit le programme aux femmes, affirmant qu'il revient à l'employeur de déterminer qui est admissible à la formation. Toutefois, l'établissement ontarien admet qu'il est « très peu probable » que des femmes travaillent dans l'industrie automobile en Arabie saoudite.

Pour sa part, la première ministre de l'Ontario, Kathleen Wynne, dit que les hommes et les femmes devraient avoir « un accès équitable » aux programmes ontariens offerts à l'étranger.

Le Collège Centennial indique dans sa déclaration écrite que son programme en Arabie saoudite représentait une « part minime » de ses activités un peu partout dans le monde.

Pour sa part, le Collège de Niagara offre une formation en tourisme, en hôtellerie et en économie à son campus de Taïf. De son côté, le Collège algonquin a dix programmes de cours, incluant économie, comptabilité et génie électrique à son campus de Jizan.

Ces campus ontariens établis en Arabie saoudite, tout comme l'ensemble de l'éducation offerte dans le royaume ultraconservateur, fonctionnent conformément à une interprétation stricte de la loi islamique, interdisant la présence d'hommes et de femmes dans les mêmes classes.

Le ministre des Collèges et Universités en Ontario, Reza Moridi, avait dit, jeudi, que les décisions concernant les activités des campus, incluant la composition du corps étudiant, revenaient aux conseils d'administration des différents établissements.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!