NOUVELLES
22/01/2016 10:30 EST | Actualisé 22/01/2017 00:12 EST

Des marins ghanéens bloqués en France depuis cinq mois ont pu repartir

Seize marins ghanéens, abandonnés sans ressources depuis cinq mois avec leur cargo par leur employeur au port de commerce de La Rochelle, dans le sud-ouest de la France, sont repartis vendredi en avion pour leur pays, a-t-on appris auprès du port.

Les seize hommes s'étaient retrouvés coincés sur place fin août après avoir débarqué la cargaison d'engrais du "Sider Park", à quelques jours de l'expiration de leur contrat, attendant pour repartir le versement de salaires qui ne vinrent jamais.

En octobre, la direction du port avait mis en demeure l'armateur grec du cargo de remédier à "l'état d'abandon" du navire. En décembre, l'État français avait mis l'armateur en demeure de verser les salaires aux marins.

Un accord a finalement été trouvé par le syndicat international des ouvriers du transport ITF, avec la banque française BNP, l'un des créanciers de l'armateur Shine Navigation Limited, et 350.000 dollars ont été versés jeudi aux marins, correspondant aux salaires et arriérés depuis juin.

Pendant leur séjour forcé, les marins ont été aidés par des bénévoles et ont pu subvenir à leurs besoins grâce à des dons d'anonymes, de sociétés portuaires, de banque alimentaire, et de l'association caritative des Restos du coeur.

olg-pbl/bpi/fjb

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!