NOUVELLES
22/01/2016 10:07 EST | Actualisé 22/01/2017 00:12 EST

Caleçons, spatules et bavettes à vendre en marge des présidentielles américaines

Les campagnes électorales américaines sont non seulement longues, mais elles sont aussi fort coûteuses. Pour se financer, les candidats mettent sur pied des boutiques en ligne, où leurs partisans peuvent se procurer une vaste gamme d'objets promotionnels. Et pour s'attirer de précieux dollars, certains font preuve de beaucoup d'originalité.

Un texte de Yanik Dumont Baron

correspondant à Washington 

Chez Donald Trump, par exemple, c'est surtout des affiches et des accessoires pour les grands rassemblements qui sont offerts. Pour 250 $, vous pouvez équiper 12 de vos amis.

Pour les plus casaniers, il y a des modèles d'affiches à planter sur la pelouse.

L'équipe de Donald Trump vend aussi un chandail de type raglan pour le « chien présidentiel » de la maison.

Chez Hillary Clinton, une bonne partie des accessoires mettent en avant l'aspect historique de sa candidature, qui pourrait mener à l'élection d'une première femme à la tête du pays.

Son équipe vend par exemple des foulards pour chiens, des moules à biscuits et des spatules pour le BBQ.

Pour les plus discrets, il y a aussi des épinglettes et des cadres qui portent la signature d'Hillary.

Pour les plus jeunes, la campagne offre une série de t-shirts personnalisés qui se déclinent en fonction de tous les États américains. On a même pensé aux électeurs de Guam et des Samoa américaines, qui peuvent se prononcer aux primaires même si ces îles ne sont pas des États à proprement parler.

Plusieurs candidats vendent des pyjamas pour nouveau-nés. Mais chez Marco Rubio, vous trouverez aussi une bavette évoquant « l'avenir de l'Amérique ».

Si votre portefeuille le permet, vous pouvez aussi offrir un billet d'avion au candidat (500 $) ou commanditer une équipe de bénévoles (175 $), à qui l'on remettra des centaines d'autocollants et une dizaine de t-shirts.

C'est peut-être un peu hors saison maintenant, mais chez Jeb Bush, vous pouvez toujours vous procurer des décorations pour le sapin de Noël avec le slogan de sa campagne. On offre aussi des serviettes de plage.

Fier de sa famille, Jeb Bush vous offre un t-shirt sur lequel il se porte à la défense de son père, le 41e président des États-Unis. On peut y lire : « My dad is the greatest man I've ever known, and if you don't think so, we can step outside » (« Mon père est le plus grand homme que j'ai connu, et si tu n'es pas d'accord, on peut régler ça dehors »).

Sur le site web de Jeb Bush, vous trouverez aussi un bol à guacamole - sa femme, Columba, est Mexicaine - mais, même à 75 $, la fameuse recette du candidat n'est pas incluse dans l'emballage...

Bernie Sanders a peut-être 74 ans, mais les techniques récentes de marketing politique ne lui sont pas étrangères. Au contraire, il joue sur son âge et sur l'image « vieux jeu » qui lui colle à la peau pour vendre sa collection de vêtements. Remarquez ce chandail qui évoque les années 30.

Pour ajouter une touche moderne, Sanders offre - tout comme sa rivale démocrate - des articles aux couleurs de la fierté gaie.

Une collection évoque également le surnom qu'on lui a donné : « Bern », qui ressemble à « burn », brûlant.

Des entrepreneurs de son Vermont natal ont aussi créé une ligne de sous-vêtements à son nom. Ce ne sont pas des articles « officiels », mais Sanders semble apprécier la référence à une blague lancée au politicien à Saturday Night Live.

Le sénateur républicain Ted Cruz est peut-être celui dont la boutique en ligne est la plus variée. Vous y trouverez une glacière, des « coozies » pour vos bières.

Son équipe vend aussi un chandail de Noël volontairement laid, des verres à vin... Les chasseurs pourront quant à eux pratiquer leur loisir préféré en portant des vêtements camouflage « Ted Cruz ». Il y en a même un rose, pour les femmes.

Ted Cruz a également obtenu de l'artiste Sabo qu'il dessine des articles uniques pour sa boutique, dont cette affiche, où le candidat est dépeint comme un « dur de dur ».

Mais celui qui remporte la palme de l'originalité est probablement Rand Paul, qui vend notamment des lunettes de soleil et des sandales de plage avec son logo.

Son équipe a organisé un concours de design de t-shirts auprès de ses partisans. Les quatre modèles gagnants sont offerts pour 80 $.

Ceux qui se sentent plus généreux peuvent acheter plusieurs articles autographiés, comme une balle de baseball (250 $) ou une copie de la Constitution américaine (1000 $).

Incapable de choisir le présent idéal pour l'être cher? Sachez que la plupart des candidats vendent aussi des cartes-cadeaux. Ne reste plus qu'à vous assurer de choisir le bon politicien...

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!