NOUVELLES
22/01/2016 07:56 EST | Actualisé 22/01/2017 00:12 EST

Boycottage des «Oscars blancs»: Charlotte Rampling dénonce un racisme à rebours

LONDRES — Charlotte Rampling, en nomination aux Oscars pour la première fois de sa longue carrière, a ajouté son grain de sel au débat sur l'absence d'acteurs noirs en lice encore cette année à l'Académie, qualifiant de «raciste pour les Blancs» l'appel au boycottage de la cérémonie.

Dans une entrevue à la radio française Europe 1, vendredi, l'actrice de 69 ans a été interrogée sur la controverse entourant les «Oscars si blancs», comme le résume le mot-clic des médias sociaux.

Invitée à commenter l'appel au boycottage du gala lancé par le réalisateur afro-américain Spike Lee, Mme Rampling a répondu que «parfois, peut-être, les acteurs noirs ne méritaient pas d'être dans la dernière ligne droite».

L'actrice britannique n'appuie pas non plus l'idée de fixer des quotas, comme le suggère le cinéaste Lee.

«Pourquoi classer les gens? On vit quand même dans des pays maintenant où, quand même, on est plus ou moins acceptés. Mais il y aura toujours des problématiques — lui il est moins beau, lui il est trop noir, lui il est trop blanc (...) On va classer tout ça pour faire des milliers de minorités partout?»

Lorsque l'animatrice souligne que ce sont les Noirs eux-mêmes qui se sentent encore traités comme une minorité, l'actrice tranche sèchement: «Pas de commentaires».

Charlotte Rampling est en nomination dans la catégorie de la meilleure actrice dans un premier rôle pour son interprétation dans le film britannique «45 Years», aux côtés de Tom Courtenay. Le duo d'acteurs a été récompensé pour leur travail dans ce film au plus récent Festival de Berlin, en février dernier.

La Société des critiques américains de cinéma et les associations de critiques de Los Angeles et Boston avaient aussi choisi Mme Rampling comme meilleure actrice de 2015 dans un film de langue anglaise.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!