NOUVELLES
22/01/2016 07:31 EST | Actualisé 22/01/2017 00:12 EST

Berlin et Ankara visent une suppression des visas Schengen pour les Turcs "d'ici octobre"

La chancelière allemande Angela Merkel et le Premier ministre turc Ahmet Davutoglou ont annoncé vendredi viser une suppression des visas pour les Turcs souhaitant se rendre dans l'espace Schengen "d'ici octobre", dans le cadre des négociations pour tenter de freiner l'afflux de migrants.

"La chancelière et le Premier ministre ont souligné leur engagement à faire avancer significativement les négociations entre la Turquie et l'Union européenne avec en ligne de mire la levée de l'obligation des visas pour les citoyens turcs dans l'espace Schengen d'ici octobre 2016", ont-ils indiqué dans un communiqué commun, à l'issue d'un entretien à Berlin consacré notamment à la crise des réfugiés.

"Les deux (dirigeants) ont confirmé le lien entre la libéralisation des visas et un accord de réadmission effectif" des migrants refoulés aux portes de l'Europe, tel qu'adopté par les Vingt-Huit et la Turquie lors d'un sommet fin novembre.

Les Européens, profondément divisés par l'arrivée de plus d'un million de migrants l'an dernier, ont opéré ces derniers mois un rapprochement avec la Turquie, qui accueille quelque 2,5 millions de réfugiés.

Les pays membres de l'UE ont conclu un plan d'action fin novembre avec Ankara pour tenter de freiner l'afflux de réfugiés. Parmi les mesures figurait notamment l'accélération des tractations pour supprimer à terme l'obligation de visa actuellement imposée aux ressortissants turcs se rendant dans l'espace Schengen pour une visite de courte durée.

yap/alf/cls

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!