NOUVELLES
22/01/2016 08:17 EST | Actualisé 22/01/2017 00:12 EST

Andy Sullivan continue de faire impression et se hisse en tête à Abu Dhabi

ABU DHABI, Émirats arabes unis — Jordan Spieth, Rory McIlroy et d'autres grands noms ont perdu du terrain au classement au cours d'une journée pertubée par la météo au Championnat d'Abu Dhabi. Andy Sullivan en a profité pour faire de nouveau forte impression devant le capitaine de l'équipe européenne de la coupe Ryder, Darren Clarke.

Alors que le brouillard a retardé le début de la ronde de presque trois heures, Sullivan a ramené une deuxième carte de 67, cinq coups sous la normale, pour se hisser en tête à moins-10.

Spieth et McIlroy étaient les golfeurs les plus en vue dans le groupe d'après-midi mais ils ont tous les deux été inégaux. Et ils étaient à plus-1 après 13 trous lorsque le jeu a été interrompu en raison de la noirceur. Spieth affichait un total de moins-3 et McIlroy de moins-5, tous les deux à la peine au tertre de départ.

L'Américain Bryson DeChambeau, le surprenant co-meneur de la première ronde après sa ronde de 64, accusait un coup de retard derrière Sullivan. Il affichait moins-1 après avoir disputé neuf trous. Débutant sa ronde au 10e tertre, il a calé des oiselets sur deux des trois premiers trous mais il a commis un boguey au 18e sous une faible luminosité.

Joost Luiten (68) et Rafael Cabrera-Bello (67) avaient retraité au pavillon avec un cumulatif de 137, alors que le sommet du classement échappait aux têtes d'affiche. Henrik Stenson a perdu trois coups en l'espace de 12 trous avant l'interruption de la ronde pour glisser à moins-4 et Branden Grace se retrouvait au même point après son score de 74.

Biden ou Trump?
Suivez les dernières nouvelles, les analyses et les sondages dans cette course qui ne cesse de surprendre!