NOUVELLES
21/01/2016 00:07 EST | Actualisé 20/01/2017 00:12 EST

Valls: danger de "dislocation" du projet européen "dans les mois qui viennent"

L'Union européenne fait face à un danger de "dislocation" dans "les mois qui viennent" du fait de diverses crises qui la menacent, a averti jeudi le Premier ministre français Manuel Valls à Davos, citant notamment la crise des réfugiés, le terrorisme ou la possible sortie du Royaume-Uni.

Manuel Valls est à Davos pour parler de "tous les dangers qui peuvent amener à une dislocation du projet européen, pas dans quelques années, pas dans quelques décennies, mais dans les mois qui viennent", citant "la crise des réfugiés, le terrorisme, la montée des populismes", et "parmi les dangers, il y a bien sûr le Brexit", a-t-il dit devant quelques journalistes.

djw-map/fz/jh