NOUVELLES
20/01/2016 23:18 EST | Actualisé 20/01/2017 00:12 EST

Moldavie: le gouvernement assermenté après des manifestations au parlement

CHISINAU, Moldavie — Le nouveau gouvernement pro-européen de la Moldavie a pu être assermenté tard mercredi soir malgré l'entrée en trombe au parlement, peu avant, de manifestants qui ont été confrontés à des policiers.

Ces affrontements ont fait 15 blessés, dont 9 agents de police.

Le premier ministre Pavel Filip, un ex-ministre moldave et ancien homme d'affaires, a présenté au président Nicolae Timofti les membres de son Conseil des ministres.

Le petit pays d'environ 3,5 millions d'habitants est en quête de stabilité politique, ayant été gouverné par cinq premiers ministres différents lors de la seule année 2015.

Certains des manifestants qui sont entrés dans le parlement dans la capitale, Chisinau, exigeaient que la Moldavie maintienne des liens plus étroits avec la Russie alors que d'autres ont réclamé une lutte plus efficace à la corruption. 

La Moldavie, un ancien territoire de l'Union soviétique (URSS), a proclamé son indépendance en 1991. La petite république est située entre la Roumanie et l'Ukraine.