NOUVELLES
21/01/2016 07:37 EST | Actualisé 21/01/2017 00:12 EST

Moins de rhinocéros ont été braconnés en Afrique du Sud en 2015

JOHANNESBURG — Moins de rhinocéros ont été braconnés l'an dernier en Afrique du Sud, mais les écologistes continuent à s'inquiéter du sort de l'animal.

Les braconniers ont tué 1175 rhinocéros en Afrique du Sud en 2015, soit 40 de moins que l'année précédente. Le pays ne rapportait que 13 rhinocéros tués en 2007, avant une explosion de la demande en Asie.

La ministre de l'Environnement Edna Molewa a aussi noté que la fin de 2015 n'a pas été marquée par une hausse soudaine du nombre d'animaux braconnés, comme cela est souvent le cas. Elle affirme que la population sud-africaine de rhinocéros est stable.

Le plus grand parc naturel d'Afrique du Sud, le parc national de Kruger, accueille entre 8400 et 9300 rhinocéros blancs, et 826 animaux y ont été tués l'an dernier. L'Afrique du Sud compte la plus importante population mondiale de rhinocéros.

Pendant ce temps, la querelle juridique concernant le moratoire domestique sur les cornes de rhinocéros se poursuit.

Un tribunal d'appel a refusé jeudi de renverser la décision rendue par un tribunal inférieur en novembre et qui invalidait ce moratoire. Le gouvernement craint que son abolition n'encourage le braconnage.

La ministre Molewa entend maintenant saisir la Cour suprême du dossier. Le moratoire demeurera en place tant que le plus haut tribunal du pays ne se sera pas prononcé.