Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Milos Raonic atteint le troisième tour après un gain face à Tommy Robredo en Australie (PHOTOS)

Milos Raonic of Canada celebrates after defeating Tommy Robredo of Spain in their second round match at the Australian Open tennis championships in Melbourne, Australia, Thursday, Jan. 21, 2016.(AP Photo/Vincent Thian)
Milos Raonic of Canada celebrates after defeating Tommy Robredo of Spain in their second round match at the Australian Open tennis championships in Melbourne, Australia, Thursday, Jan. 21, 2016.(AP Photo/Vincent Thian)

Milos Raonic a obtenu le seul bris du match lors du dernier jeu pour l'emporter 7-6 (6), 7-6 (5) et 7-5 face à Tommy Robredo à Melbourne, jeudi.

L'Ontarien de 25 ans atteint ainsi le troisième tour des Internationaux australiens.

Raonic a totalisé 24 as au fil d'un gain acquis en deux heures et 55 minutes.

La 13e tête d'affiche n'a pas concédé de point à ses deux derniers jeux au service.

Le tennisman de Thornhill a dominé 75-19 au chapitre des coups gagnants. Son adversaire au prochain tour sera Viktor Troicki ou Tim Smyczek.

Raonic aux Internationaux d'Australie (20

L'Écossais Andy Murray a franchi la même étape que Raonic, battant l'Australien Sam Groth 6-0, 6-4 et 6-1. Joao Sousa sera le prochain à le défier.

Gaël Monfils a remporté un duel de l'Hexagone 7-5, 6-4 et 6-1, contre Nicolas Mahut.

Porté par 18 as, Monfils s'est imposé en une heure et 40 minutes, dominant 50-20 pour ce qui est des coups gagnants.

Il a converti quatre chances de bris sur cinq, en plus de remporter 89 pour cent des points disputés sur ses premières balles.

Au troisième tour, Monfils, 23e tête d'affiche, va se mesurer à un autre Français, Stéphane Robert, ou bien à Rajeev Ram, des États-Unis.

L'Américain John Isner, 10e tête de série, a eu raison de l'Espagnol Marcel Granollers 6-3, 7-6 (6) et 7-6 (2). Il a récolté une vingtaine d'as et a plus que doublé son rival pour les coups gagnants, 53-26.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.