NOUVELLES
21/01/2016 03:17 EST | Actualisé 21/01/2017 00:12 EST

Le fabricant de matériel médical Medtronic rapatrie des activités à Montréal

Le gouvernement Couillard a convaincu le fabricant de matériel médical Medtronic à rapatrier certaines de ses activités à son usine montréalaise en lui octroyant une subvention de 1,25 million $.

Cette annonce a été effectuée jeudi au deuxième jour du Forum économique de Davos auquel participe le premier ministre Philippe Couillard.

L'entreprise déplacera de la Californie des activités de production d'instruments d'ablation à son usine de Pointe-Claire où travaillent actuellement plus de 400 employés.

Ce projet d'expansion évalué à 10,7 millions $ se traduira par la création de 47 emplois au cours des trois prochaines années.

En conférence de presse, M. Couillard s'est défendu de subventionner une société évoluant dans un secteur où les difficultés financières ne sont pas monnaie courante.

Questionné, il a affirmé que Medtronic n'aurait peut-être pas pris cette décision sans une participation financière de son gouvernement.

«Il ne faut pas se faire d'illusions, a répondu M. Couillard. Ailleurs, ils en font plus encore.»

Le premier ministre, qui a écourté d'une journée sa mission dans les Alpes suisses pour assister aux funérailles de René Angélil vendredi, à Montréal, doit procéder à une autre annonce économique avant de s'envoler vers la métropole.