NOUVELLES
21/01/2016 08:34 EST | Actualisé 21/01/2017 00:12 EST

Le Brésil cherche un vaccin contre le virus Zika et la fièvre dengue

SAO PAULO — Le Brésil tente de développer un vaccin contre le virus Zika et la fièvre dengue, a révélé jeudi la présidente Dilma Rousseff.

Elle a expliqué que le ministère de la Santé collabore avec des laboratoires brésiliens et étrangers pour obtenir un vaccin capable de contrer ces maladies transmises par le moustique Aedes aegypti.

Des responsables brésiliens tiennent le virus Zika responsable d'une explosion du nombre de cas de microcéphalie, une malformation congénitale rare.

Le ministère de la Santé recense 3894 cas de microcéphalie depuis qu'il a commencé à s'intéresser au problème en octobre.

Mme Rousseff a demandé aux Brésiliens de redoubler d'efforts pour combattre le moustique et éliminer les endroits où il se reproduit.

Elle a fait ces commentaires jeudi soir lors de l'inauguration d'une autoroute dans l'État de Pernambuco, dans le nord-est du pays.